La ville de Pécs, en Hongrie, se chauffe à la paille et au bois

Pécs, la cinquième ville de Hongrie, a mis en service en novembre 2013 le plus grand réseau de chaleur de cogénération 100 % biomasse en Europe. Chaque année, les 170 000 habitants de la ville se chauffent grâce à 400 000 tonnes de bois et 180 000 tonnes de paille provenant d’une vingtaine d’exploitations agricoles de la région.

 
 
 
A Pécs, Veolia exploite deux unités de production : une centrale de 35 MW électrique alimentée par de la paille, et une centrale de 50 MW électrique fonctionnant grâce à des résidus de bois.

Des contrats de long terme, ont été établis avec les agriculteurs et les exploitants de forêts ou de scieries de la région pour permettre l’approvisionnement des deux centrales.
 Cette solution garantit l’indépendance énergétique de la ville et permet de chauffer 31 000 logements et 450 bâtiments publics, tout en évitant l’émission de 400 000 tonnes de CO2 chaque année.

Plus de 170 emplois ont été créés pour gérer l’ensemble de la filière d’approvisionnement en paille de la centrale et plus d’une centaine pour la filière bois.

Pécs est l’une des seules villes d’Europe exploitant 100 % de ressources locales et renouvelables pour son chauffage


 

80 M€ d’investissement

Plus de 31 000 logements et 450 bâtiments publics chauffés

400 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées

210 millions de m3 de gaz économisés

100 % biomasse 

 

En savoir plus :

Inauguration d'une nouvelle centrale biomasse à Pécs (Hongrie)

 

Push blog
Découvrez sur notre Blog les contributions de Veolia et de ses partenaires aux débats liés à la COP21

Nos solutions
Sur le modèle de l'économie circulaire, nous utilisons les ressources de manière plus sobre et efficace

Grenouille
Lorsque l’on plonge une grenouille dans de l’eau bouillante, elle s’en échappe d’un bond. Mais si on la place dans de l’eau froide ...