Comment stocker l’énergie pour les pics de consommation ?

À Boras, en Suède, Veolia a construit un réservoir de stockage d’énergie thermique pour faire face aux pics de consommation hivernaux, sans recourir aux énergies fossiles.

Borås, une ville modèle pour stocker l’énergie thermique


Dès la fin des années 1950, grâce à sa politique environnementale volontariste, Boras a mis en œuvre progressivement des modèles énergétiques vertueux.
 
La valorisation des déchets ménagers, l’utilisation de la biomasse, la récupération de chaleur des eaux usées et la cogénération sont autant de solutions ayant permis à Boras de devenir une ville durable exemplaire.

 

En 2010, la ville franchit une étape supplémentaire dans sa transition énergétique, à travers la construction de la plus importante unité de stockage d’énergie thermique en Europe.
 

Stocker l’énergie thermique pour s’affranchir des énergies fossiles

Baptisé le « Thermos » par les habitants de Boras, un réservoir d’une hauteur de 80 mètres et d’une capacité de stockage de 37 000 m3, contient de l’eau chauffée par les installations biomasse et d’incinération de la centrale de production thermique de la ville.
 
Lorsque la demande en chauffage urbain est inférieure à la production, le réservoir stocke l’eau chaude non-utilisée. À l’inverse, lors des pics de consommation, le réservoir restitue l’énergie accumulée.
 
Cette solution permet de lisser la production d’énergie et de limiter le recours aux énergies fossiles. 7 700 tonnes d’émissions de CO2 sont ainsi évitées chaque année. 

37 000 m3 : la capacité de stockage d’énergie thermique

7 700 tonnes d’émissions de CO2 évitées par an

Une ville durable exemplaire

Push blog
Découvrez sur notre Blog les contributions de Veolia et de ses partenaires aux débats liés au climat

Nos solutions
Sur le modèle de l'économie circulaire, nous utilisons les ressources de manière plus sobre et efficace

Grenouille
Lorsque l’on plonge une grenouille dans de l’eau bouillante, elle s’en échappe d’un bond. Mais si on la place dans de l’eau froide ...