Préserver les ressources naturelles

L'épuisement des ressources naturelles induit par le modèle de développement économique appliqué depuis le début de l'ère industrielle génère de nouvelles raretés, rendant impérative une plus grande efficacité dans l'utilisation des ressources.

Veolia déploie pour ses clients une stratégie en trois volets : sobriété (éviter les consommations inutiles), efficience (utilisation efficace des ressources) et recours aux matières et énergies renouvelables.

Faire du déchet une ressource

Trier les déchets en mode high tech

A Nantes (France), le Centre de Tri Haute Performance Arc-en-Ciel conçu et opéré par Veolia Propreté développe des techniques de pointe en matière de tri, qui permettent la récupération de plus de 50 % des matériaux entrants et leur réintroduction dans les circuits de production et filières énergétiques.

Recycler les bouteilles plastiques

A Rostock (Allemagne), l'unité de recyclage opérée par Veolia Propreté transforme des bouteilles plastiques usagées (500 millions de bouteilles recyclées par an) en granulats utilisés pour produire de nouvelles bouteilles de plastique alimentaire, permettant l'économie de 28 000 tonnes de pétrole.

Valoriser les boues d'épuration

A Marquette-lez-Lille (France), le procédé d'hydrolyse thermique Exelis, mis en oeuvre dans l'usine d'assainissement lancée par Veolia Eau en 2010, permettra de diminuer de 20 % à 40 % la production de boues et de produire 15 % à 30 % de biogaz valorisable énergétiquement en plus qu'une digestion classique.

Du tri sélectif à la valorisation

Présent sur l'ensemble des métiers de gestion du déchet, Veolia Propreté développe et propose à ses clients des technologies innovantes et performantes pour produire davantage de ressources nouvelles à partir des déchets et des procédés de valorisation couvrant un large périmètre d'activités. Toutes ces filières de valorisation contribuent aux économies de matières premières dans un monde confronté à la raréfaction des ressources naturelles.

Ces technologies de valorisation de déchets s'appliquent également dans toutes les divisions du groupe.

Ainsi, Veolia Eau a produit 0,8 million MWh d'énergie électrique et thermique à travers le traitement des eaux usées et la valorisation des boues d'épuration. Cherchant toujours de nouvelles solutions pour la préservation des ressources et avançant sur la voie de l'innovation, Veolia Eau se prépare, à horizon 2025, à « raffiner » les eaux usées en diverses sources d'énergie (biocombustibles, méthane, hydrogène, éthanol), des ingrédients organiques et minéraux (fertilisants) et des biomatériaux, comme le biopolymère PHA, transformable en bioplastique.

  • En 2011, Veolia Propreté a valorisé 40,4 millions de tonnes de déchets sous forme de matière et d'énergie, et produit 8,9 millions de MWh d'énergie électrique et thermique.
  • En 2011, Veolia Eau a produit 0,8 million MWh d'énergie électrique et thermique à travers le traitement des eaux usées et la valorisation des boues d'épuration.
  • Augmenter de 7,5 % de la production d'énergie renouvelable à partir des déchets pour Veolia Propreté
  • Veolia Propreté a pour objectif d'atteindre un taux global de valorisation matière de 26 %

Préserver la ressource en eau

Exploiter l'indice d'impact sur l'eau

A Milwaukee (Etats-Unis), Veolia Environnement a mis en œuvre pour la première fois, en 2010, le Water Impact Index, qui a permis d'améliorer la performance du réseau tout en réduisant les impacts.

Réduire les empreintes eau et carbone

Sur l'usine L'Oréal de JiangSu (Chine), les empreintes eau et carbone ont pu être réduites par l'optimisation du traitement biologique de la station d'épuration. La solution technologique mise en œuvre a permis de réduire de 43 % les émissions totales de CO2 dans l'installation de traitement des eaux usées.

Irriguer sans puiser dans les ressources

A Abou Dhabi, l'usine de Wathba, d'une capacité de 300 000 m3 par jour, a été mise en service en 2011. Construite par Veolia Eau, elle permettra d'irriguer de larges espaces agricoles ou d'agrément sans avoir à puiser dans les ressources en eau.

De l'assainissement des eaux usées aux relations clients

Clairement engagé à optimiser la gestion du cycle de l'eau et à économiser cette ressource parfois rare, Veolia Environnement propose à ses clients un éventail de solutions techniques visant à réduire les consommations et les pertes dans les réseaux de distribution, protéger les ressources et à en optimiser la gestion dans une perspective de durabilité.

Afin d'aider les décideurs à faire des arbitrages nécessaires en matière de gestion d'eau et d'assainissement, Veolia Eau a développé le Water Impact Index, un indicateur d'empreinte eau qui permet de mesurer objectivement les effets de l'activité sur les ressources en eau. Ce nouvel instrument permet d'aller plus loin dans l'évaluation de l'empreinte eau et peut être combiné avec l'empreinte carbone.

L'économie des ressources passe aussi par le développement des ressources alternatives, comme la réutilisation des eaux épurées dans les régions arides ou le dessalement d'eau de mer afin d'alimenter en eau potable des agglomérations côtières.

Enfin, Veolia Eau, en lien avec ses clients collectivités cherche à promouvoir un comportement responsable des consommateurs finaux et propose diverses actions de sensibilisation, le développement du comptage individuel et la mise en place de la tarification incitative.

  • Veolia Eau a atteint son objectif 2011 et réduit de plus de 9 % le volume les pertes en eau sur les réseaux de distribution publics qu'elle exploite depuis 2008.
  • Réduire de 5 % le volume des pertes des réseaux municipaux de distribution d'eau exploités par Veolia Eau (proforma 2011)
  • Augmenter de 10 % le volume des eaux réutilisées à partir d'eaux usées collectées et traitées par Veolia Eau
  • Appliquer des plans de réduction de la consommation d'eau sur 60 % des sites Veolia Propreté

Gérer l'énergie durablement

Favoriser le principe de cogénération

A Pécs (Hongrie), la centrale biomasse exploitée par Dalkia, d'une puissance de 50 MW, permet de produire par cogénération 540 GWh d'électricité par an (avec impact carbone neutre) et de chauffer 30 000 logements et 500 bâtiments raccordés au réseau de chaleur.

Récupérer la chaleur de data centers

A Val d'Europe (France), Dalkia met en œuvre une technologie inédite : le premier réseau de chaleur alimenté par une énergie de récupération issue de data centers. A terme, ce réseau évitera les émissions annuelles de 5,400 tonnes de CO2.

Développer l'autosuffisance en électricité

A Gera (Allemagne), Veolia Eau exploite les services d'eau et d'assainissement en s'appuyant sur les technologies du biogaz et de la cofermentation. Autonome pour ses besoins de chaleur en 2009, la station l'est devenue en 2010 pour sa consommation d'électricité avant de pouvoir revendre son surplus d'énergie en 2011.

De la gestion à l'optimisation des installations énergétiques

Veolia Environnement s'engage à gagner en efficacité énergétique, non seulement dans les installations qu'il exploite, mais aussi à travers son offre de services énergétiques.

Il privilégie également, partout où cela est possible, le développement de la cogénération et le recours aux énergies renouvelables et alternatives (EnR) : le solaire, l'éolien, la géothermie, la biomasse, ou encore les énergies de récupération. Il cherche ainsi à valoriser au maximum le potentiel énergétique des déchets, des eaux à traiter ou issus des sites exploités.

  • En 2011, conformément à son objectif, 28 % de la consommation énergétique du Groupe provenait d'énergies renouvelables ou alternatives.
  • Augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix des services énergétiques gérés par Dalkia dans l'Union européenne à 20 %
  • Augmenter à 8,5 % la part de biomasse combustible dans la consommation d'énergie primaire (périmètre Dalkia)
  • Réduire de 5 % l'énergie consommée pour le traitement des eaux usées exploitées par Veolia Eau (en Wh/g DBO5 abattue - périmètre proforma 2011)
  • Mettre en œuvre des plans d'efficacité énergétique sur 60 % des sites de la division Propreté