Média
22 mars 2014

Agir à l'interface entre l'eau et l'énergie pour mieux répondre aux besoins vitaux

L'eau et l'énergie sont deux fluides différents et pourtant intrinsèquement liés. L'énergie se consomme et disparaît alors que l'eau suit un cycle permanent et peut se réutiliser plusieurs fois. L'eau se stocke mais ne se transporte pas facilement sur de longues distances, alors qu'il est difficile de stocker l'énergie, mais aisé de la transporter. Pourtant, la production d'eau potable et la production d'énergie sont interdépendantes.



Répondre à la demande en eau potable et en énergie est un enjeu majeur
Veolia journée mondiale de l'eau 2014
A l'heure où les ressources naturelles se raréfient tandis que les besoins humains augmentent, répondre à la demande en eau potable et en énergie dans le monde est un enjeu majeur. Aujourd'hui encore, 780 millions de personnes n'ont pas accès à une eau potable de qualité et 2,5 milliards ne bénéficient pas de systèmes d'assainissement des eaux usées, tandis que 1,3 milliards d'individus vivent sans électricité. Les estimations internationales prévoient que la demande mondiale en électricité augmentera de 50% d'ici 2050, quant à la demande en eau pour l'électricité, elle devrait progresser de 140%.
 
Pour Veolia l'enjeu est triple, il s'agit de développer l'accès à ces ressources vitales, de les préserver et de les renouveler afin de les rendre disponibles pour le plus grand nombre, par delà les inégalités sociales et géographiques.
 
L'ampleur de ces défis appelle une approche innovante, combinée et circulaire, où le traitement de ces deux ressources contribue à la production de l'autre, où les excédents des uns servent les besoins des autres. Leur gestion combinée offre également d'importantes synergies : le biogaz issu de la fermentation des boues d'épuration des eaux usées fournit une énergie renouvelable, tandis que la chaleur dégagée par un site industriel peut-être récupérée pour alimenter en énergie une usine de production d'eau potable. Ainsi, économiser, renouveler ou valoriser l'une de ces ressources, c'est le faire pour l'autre. Il est donc indispensable de préserver et de renouveler ces fluides, pour satisfaire les besoins tout en diminuant le prélèvement sur les ressources naturelles.

(Vidéo)

Veolia accompagne les villes et les industries de plus de 40 pays pour la gestion, l'optimisation et la valorisation de leurs ressources en eau et en énergie. En construisant avec elles des systèmes locaux d'économie circulaire, nous contribuons à un usage plus durable et mieux partagé de ces ressources à grande échelle.
 
Par exemple, les stations d'épuration de demain seront de véritables bio-raffineries : elles produiront de l'eau propre, elles dégageront de l'énergie au lieu d'en demander, elles fabriqueront des bio-fertilisants et des bio-plastiques à partir de la matière organique contenue dans les boues. Déjà, grâce aux progrès accomplis par nos équipes, nous savons concevoir des stations d'épuration neutres énergétiquement, qui produisent autant d'énergie que celle dont elles ont besoin et nous savons produire des bioplastiques à partir d'eaux usées.
 
Satisfaire les besoins en eau et en énergie du plus grand nombre est une exigence pour le bien-être et le développement humain. Veolia y contribue en inventant avec ses partenaires locaux à travers le monde, à l'interface des ressources et des besoins, les solutions pour un usage durable et renouvelable des ressources.
 
Zoom sur
 
Approvisionnement en eau sécurisé, impacts minimisés
Approvisionnement en eau sécurisé, impacts minimisés
Marafiq, premier opérateur national saoudien de services d'eau et d'électricité, a choisi Veolia pour concevoir, construire et exploiter sur 10 ans, la plus grande usine de dessalement à ultrafiltration et osmose inverse d'Arabie Saoudite. La maîtrise des impacts environnementaux est un défi majeur.
 
En savoir plus

Fournir de l'eau de qualité en continu aux citoyens
Fournir de l'eau de qualité en continu aux citoyens
Dans l'État du Karnataka, les villes d'Ilkal et de Bijapur, dans le nord, et l'Indian Institute of Science, un des plus prestigieux campus du pays, situé à Bangalore, ont confié en 2013 à Veolia tout ou partie de la gestion de leur service de distribution d'eau potable. Objectif : fournir de l'eau de qualité en continu à leurs citoyens et aux étudiants du campus, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, contre quelques heures par semaine aujourd'hui.
 
En savoir plus

Une véritable bio-raffinerie
Veritable bioraffinerie
Véritable bio-raffinerie du futur, la nouvelle usine de Billund permettra de dépolluer les eaux usées tout en dégageant l'énergie, les bio-fertilisants et les bio-plastiques contenus dans les boues d'épuration.
 
En savoir plus
 
 
  • D'ici 2050, la demande mondiale en électricité augmentera de 50%.
  • D'ici 2050, la demande en eau pour l'électricité, devrait progresser de 140%.
  • Veolia accompagne les villes et les industries de plus de 40 pays pour la gestion combinée de leurs ressources en eau et en énergie.
  • Veolia développe l'accès aux ressources vitales, eau-énergie par delà les inégalités sociales et géographiques.