Média
25 avril 2013

Antoine Frérot, Président Directeur Général de Veolia

Notre action contribue incontestablement à l'intérêt général.

Vous avez récemment présenté les résultats du groupe pour 2009. Quelles sont les grandes tendances à retenir ?

Nous avons tenu les engagements que nous avions pris auprès des investisseurs.
Notre endettement baisse de manière significative, notre « cash flow » augmente nettement et nous nous sommes adaptés à notre environnement économique en réussissant au-delà des prévisions notre plan d'efficacité.
Ce résultat, initié par Henri Proglio, accompagné de l'effort de toutes les équipes de l'entreprise partout dans le monde, témoigne d'un esprit de responsabilité et d'une démarche dynamique de tous.
Dans cette période de crise économique, la solidarité et la constance ont eu raison de bien des pessimismes...

Un tel résultat est-il prometteur de succès futurs à court terme ?

Oui, j'en ai la conviction. Nous nous sommes donné les moyens de garder un coup d'avance en matière d'innovation technologique et nous n'avons rien abandonné de notre performance sociale. Ce sont les atouts grâce auxquels nous pouvons prétendre demeurer l'entreprise de référence du développement durable. Face au phénomène d'urbanisation croissante et aux multiples défis du monde, notre action contribue incontestablement à l'intérêt général.
Tant que nous inventerons des solutions capables de concilier le développement et la qualité de l'environnement, nous répondrons aux besoins des populations.

Ces perspectives impliquent-elles donc des remises en cause ?

Voilà plus de 150 ans que nous ne cessons de progresser, d'inventer. Nous n'allons sûrement pas arrêter maintenant ! Le monde change trop vite pour nous installer dans des certitudes. Plus que jamais, il nous faut mutualiser nos forces, renforcer la solidarité entre nos équipes, nous engager sans compter dans les voies de la compétence, du savoir-faire afin d'identifier les défis nouveaux. J'aimerais que chaque collaborateur n'ait pas seulement le sentiment de travailler dans le développement durable, mais la conviction de travailler pour le développement durable.