Média
9 septembre 2013

Assurer le développement durable de la baie d'Haiphong

Veolia Eau apporte son soutien à une grande cause de développement durable : aider la ville d'Haiphong à restaurer et préserver la qualité environnementale des eaux de sa baie, tout en permettant la poursuite des activités économiques.

Imported image 27275

Deuxième centre industriel du Vietnam grâce à la sidérurgie, à la construction navale et au textile, Haiphong est également le deuxième port du pays.
Dans sa baie se côtoient toutes les entreprises humaines en liaison avec la mer : développement portuaire, pêche, aquaculture, transport des passagers vers les îles de la baie d'Halong et tourisme.

Aujourd'hui, la situation est devenue préoccupante : la qualité de l'eau de la baie et, avec elle, celle des produits alimentaires issus de la mer se sont sensiblement dégradées et des problèmes sanitaires apparaissent. Toute la chaîne économique liée à l'activité maritime se trouve ainsi mise en péril : la ville d'Haiphong redoute une poursuite des dégradations constatées, une diminution de la biodiversité, l'interdiction d'exporter des produits de la mer et une baisse de l'attractivité touristique.

Toutes les entreprises humaines en liaison avec la mer : développement portuaire, pêche, aquaculture, transport des passagers vers les îles de la baie d'Halong et tourisme.

Signer un "Contrat de baie"

En 1990, la rade de Brest avait connu les mêmes dangers - sanitaire, environnemental et économique. Une démarche de gestion intégrée du littoral avait permis la signature d'un "Contrat de baie" associant tous les acteurs socio-économiques opérant sur ce territoire. Depuis, dix années d'efforts constants et concertés ont permis d'améliorer la qualité des eaux du bassin et de développer à nouveau la conchyliculture et le tourisme - sans pour autant limiter les activités portuaires et agricoles proches du port.

Récemment, le Technopôle de Brest-Iroise a donc proposé à la ville d'Haiphong de développer le même type d'actions et un "Contrat de baie" va être mis en place.
La démarche s'appuiera sur un ensemble d'actions visant à élaborer un diagnostic précis de la situation, à identifier tous les acteurs pertinents, puis à définir et hiérarchiser les solutions pour limiter au maximum les principales sources de pollutions.

En aidant le démarrage de ce programme, la Fondation Veolia Environnement s'engage dans un projet d'envergure, exemplaire en matière de développement durable.

Il s'agit en effet de préserver la qualité environnementale de la baie, la biodiversité de cet estuaire du Fleuve Rouge et de permettre la poursuite du développement économique (pêche, aquaculture et tourisme).

Le Vietnam est un pays à forte croissance économique mais qui doit désormais apprendre à gérer les impacts environnemental et sanitaire de sa croissance. C'est pourquoi je soutiens fortement ce projet, d'autant que le Technopôle de Brest-Iroise a acquis des savoir-faire très utiles lors du chantier d'amélioration de la qualité des eaux de la rade de Brest et se trouve entouré de spécialistes en toxicologie alimentaire et en dégradation sanitaire des produits de la mer.
Interview de Marie-Marguerite Bourbigot, Veolia Eau