Média
21 février 2014

Buenos Aires confie la gestion de ses services de Propreté à Proactiva

La municipalité de Buenos Aires - Argentine vient de confier la gestion de ses services de propreté à Proactiva Medio Ambiente, filiale de Veolia Environnement en charge de ses activités en Amérique Latine. Ce contrat, d'une durée de dix ans, représente pour Veolia un chiffre d'affaires cumulé d'environ 500 millions d'euros (531 millions de pesos argentins par an).

Le défi de la propreté au cœur de Buenos Aires

Pour les métropoles en croissance accélérée, toujours plus peuplées et complexes à gérer, la collecte performante des déchets et la propreté des espaces publics sont des enjeux essentiels. La qualité de vie de leurs habitants, la préservation de leur environnement, mais aussi leur efficacité économique et leur attractivité touristique en dépendent.

Buenos Aires, ville-phare d'un continent en pleine expansion économique, est particulièrement confrontée à ces défis. Elle vient de confier à Proactiva Medio Ambiente, filiale de Veolia Environnement en charge de ses activités en Amérique latine, la gestion de ses services de Propreté pour son centre-ville, la Zone 1 (quartiers de Retiro, San Nicolas, Puerto Madero, San Telmo, Monserrat et Constitucion), cœur économique de la capitale argentine comprenant notamment douze mille établissements commerciaux et de service.

L'expertise de Veolia au service du dynamisme urbain en Amérique latine

Proactiva mettra en oeuvre, dès septembre 2014, la capacité technique et les savoir-faire de haut niveau qu'exige la gestion de la propreté dans une zone urbaine aussi dense et complexe. En particulier, elle améliorera la qualité de service et l'hygiène du centre-ville en déployant un dispositif de containers pour la collecte de l'intégralité des déchets, alors que le dépôt en sacs dans la rue était la norme jusqu'ici.

La confiance ainsi renouvelée à Veolia, pour une durée de dix ans, par la Ville Autonome de Buenos Aires illustre la valeur ajoutée qu'apporte le Groupe aux métropoles pour la gestion de leurs grands services urbains, et conforte sa stratégie de développement dans les régions à fort dynamisme économique, telle que l'Amérique latine.