Média
8 octobre 2013

Centrale de dessalement de Sydney, Nouvelle-Galles du Sud

Depuis le mois de février, la ville de Sydney est approvisionnée en eau potable par la centrale de dessalement d'eau de mer de Kurnell gérée par Veolia Eau.

Veolia Eau s'est vu confier un contrat de 20 ans portant sur l'exploitation et la maintenance de la centrale et des équipements de captage et de rejet.

La ville de Sydney ne disposait jusqu'à aujourd'hui que deux sources d'eau potable : les barrages environnants et les eaux pluviales.

La centrale de dessalement d'eau de mer par osmose inverse peut fournir 250 000 M3 d'eau potable par jour en moyenne, soit près de 15% de la population de Sydney.

L'eau de mer est purifiée par osmose inverse. Ce traitement force le passage de l'eau à travers des membranes qui retiennent le sel et d'autres impuretés et permet de produire de l'eau potable.

La centrale a par ailleurs été conçue pour être évolutive dans le temps.
Sa capacité peut en effet être augmentée rapidement et à moindres frais pour traiter deux fois plus d'eau, soit 500 000 M3 d'eau par jour.