Média
23 avril 2013

Contribution de Veolia Eau

Maîtriser l'intensité énergétique des traitements

Les activités de Veolia Eau sont peu émettrices d'émissions directes de GES.
En revanche, la sophistication des traitements rendue nécessaire par l'aggravation des pollutions et l'élévation des standards de qualité se traduit tendanciellement par une augmentation de l'intensité énergétique du traitement de l'eau.
En outre, pour certaines techniques alternatives comme le dessalement, la diminution de l'intensité énergétique est cruciale en termes de pertinence économique et environnementale.

Dans ce contexte, Veolia Eau travaille sur deux axes :

  • l'optimisation énergétique des installations (actions sur le pompage, optimisation de l'aération des bassins et récupération d'énergie) ;
  • la production d'énergies renouvelables (valorisation du biogaz issu de la digestion des boues, récupération de l'énergie potentielle de l'eau par microturbinage ou par échange de pression).

Adapter les services au changement climatique

Par ailleurs, Veolia Eau s'engage dans la voie de l'adaptation au changement climatique et développe des solutions au service des collectivités publiques et des industriels dans le domaine de l'eau potable et de l'assainissement.

Animation

Promotion de la lutte contre le gaspillage des ressources (eau, énergie, produits chimiques) et de leur utilisation :

  • sensibilisation à un bon usage de l'eau (10) ;
  • réparation et maintenance du réseau d'eau (1).

Adaptation de la gestion de l'assainissement :

  • optimiser l'exploitation des réseaux de collecte des eaux usées lors des événements pluvieux extrêmes (3a et 3b) (5) ;
  • anticipation et gestion des réseaux d'assainissement lors de fortes vagues de chaleur, notamment en milieu urbain (odeurs, corrosion, etc.).

Promotion et développement des ressources alternatives :

  • recharge des nappes phréatiques (7) (8a et 8b) ;
  • recyclage de l'eau usée traitée pour des usages non domestiques et réutilisation des eaux pluviales (6) (9) ;
  • dessalement de l'eau de mer et d'eaux saumâtres couplé une source d'énergie renouvelable (11).