Média
21 juin 2016

Veolia devient partenaire de premier rang de l’initiative « La nouvelle économie du Plastique » de la Fondation Ellen MacArthur

« La nouvelle économie du plastique » est une initiative de la Fondation Ellen MacArthur qui a pour mission de développer une nouvelle approche de l’économie du plastique, fondée sur les principes de l’économie circulaire. Veolia soutient cette initiative et en devient l’un des principaux partenaires.

Plastic recycling


Lancée par la Fondation Ellen MacArthur, l’initiative « La nouvelle économie du plastique[1] » rassemble des grandes entreprises, des villes, des universitaires, des ONG et des philanthropes. Elle a donné lieu à la publication d’un rapport en janvier 2016 à l’occasion du Forum Economique mondial de  Davos  - auquel Veolia a contribué -, intitulé « La nouvelle économie du plastique : repenser le futur du plastique  ». Celui-ci explique notamment que les déchets plastiques détériorent les systèmes naturels vitaux comme les océans et polluent les infrastructures urbaines.Le coût de ces impacts[2], associé à celui des émissions de gaz à effet de serre liés à sa production, est estimé à 40 milliards de dollars par an – soit le profit de toute l'industrie de l'emballage.
 

Activement engagé pour le développement de l’économie circulaire, Veolia soutient cette initiative.

 
Antoine Frérot

Son PDG Antoine Frérot précise : « Pour apporter les changements systémiques nécessaires à la transition vers une économie circulaire, il faudra un effort concerté de la part de différentes parties prenantes. C’est particulièrement le cas pour le plastique. Veolia est convaincu que l’initiative pour une Nouvelle économie du plastique fournit une excellente plateforme pour ce type de coopération ».


En tant que « Core partner », Veolia sera présent au conseil consultatif de l’initiative et participera à la mise au point du programme de travail et à la sélection des projets pilotes.



Programme 2016-2017 de l’initiative « Nouvelle économie du Plastique » :

  • des rencontres réunissant des grandes entreprises et des villes pour concevoir des « projets pilotes » de collaboration ;
  • la définition d’un protocole mondial des plastiques,  pour repenser les emballage en plastique et leur recyclage dans un écosystème écologiquement attractif ;
  • la valorisation d’innovations de rupture, centrées sur des solutions au potentiel de déploiement mondial ;
  • la création d’une base de données économiques et scientifiques, pour faire avancer les idées ;
  • la sensibilisation des parties prenantes (citoyens,  universitaires, décideurs, ONG et associations, industriels).
 

La Fondation Ellen MacArthur

Créée en 2010, elle a pour mission d’accélérer la transition vers une économie circulaire. Elle développe de nouvelles approches pour créer de la valeur et quantifier le potentiel économique du modèle circulaire.

 

En savoir plus :

> Le site  « The New plastics Economy »  dont une animation vidéo
> Veolia et l’économie circulaire dans le blog « Parlons ensemble du climat »  
> Le communiqué de presse - Economie circulaire - Paris, le 21 juin 2016 : Veolia rejoint  l’initiative pour une Nouvelle économie du plastique de la Fondation Ellen MacArthur
 

Les flux de matériaux pour emballage plastique
 
La nouvelle économie du plastique
 
[1] En anglais : “The New Plastics Economy Initiative”
[2] Externalités négatives