Média
16 décembre 2015

Finlande : Veolia, Neste et Borealis co-construisent une centrale de production de chaleur et d’électricité à Porvoo

Veolia va créer une joint-venture avec Neste et Borealis, pour construire une nouvelle unité de production combinée de chaleur et d’électricité, qui fournira notamment de la vapeur à la raffinerie de Neste et à l’usine pétrochimique de Borealis, situées à Porvoo en Finlande.

Nest et Borealis
D’ici à 2018, la joint-venture[1] construira quatre nouvelles unités de production de vapeur et d'électricité d’une capacité installée de 450 mégawatts thermiques et 30 mégawatts électriques. Ces installations seront conçues pour répondre aux dernières réglementations environnementales dont la Directive européenne sur les émissions industrielles[2] (IED).
 

« Nous avons toutes les capacités pour construire cette centrale électrique moderne. Ainsi, nos clients disposeront à compter de 2018 d’une source d'électricité plus sûre, plus efficace et nettement plus propre », précise Matti Lehmus, Vice-Président exécutif des produits pétroliers chez Neste Corporation.

« Cette joint-venture fournira une source d’énergie sûre et fiable, et contribuera au développement durable de notre site de Porvoo, explique Thomas van de Velde, Vice-président Hydrocarbures et énergie de Borealis. Celle-ci nous permettra de disposer sur le long terme, pour nos installations de Porvoo, d’une source d’énergie fiable et compétitive. »

« La coopération avec Neste et Borealis constitue une étape importante pour Veolia sur le marché des services de l’énergie finnois et nordiques. Elle souligne l’attrait de notre business model, ainsi que notre savoir-faire technique et opérationnel. Neste et Borealis sont des entreprises de pointe dans leurs secteurs respectifs et nous sommes très honorés qu’ils nous aient choisis comme partenaire pour la gestion de l'énergie sur leur site de Porvoo », explique Mikael Jansson, Directeur Veolia Pays nordiques.

 

En savoir plus sur :

> Neste, compagnie pétrolière nationale de Finlande
> Borealis, fournisseur de composés chimiques
> L’expertise de Veolia pour les industriels

Date de publication : 16 décembre 2015
 
[1]La nouvelle joint-venture, dénommée Kilpilahti Power Plant (KPP), est co-détenue par Neste (40%), Veolia (40%) et Borealis (20%)
[2]Cette directive réglemente les industries polluantes au sein de l'Union européenne (UE) et définit une approche intégrée de la prévention et de la réduction des pollutions émises par les installations industrielles et agricoles : http://ied.ineris.fr/node/1