Média
28 avril 2016

Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail : Veolia réaffirme ses engagements

Aujourd’hui a lieu la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, organisée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). A cette occasion, Veolia réaffirme son engagement de garantir un environnement sain et sécurisé à l’ensemble de ses collaborateurs.

Veolia Hong Kong
La prévention en matière de santé et de sécurité est une préoccupation prioritaire et permanente de Veolia dans toutes ses activités. Partout, le Groupe s’engage à garantir l'intégrité physique et psychique de ses collaborateurs. Un engagement qui repose sur l’implication des managers, la formation et la mobilisation de l’ensemble des collaborateurs et des partenaires sociaux, le développement de la communication et du dialogue, l’amélioration de la gestion des risques et le suivi des performances en matière de santé et de sécurité. 

 
Antoine Frérot

« Cette politique de prévention ainsi que les dispositifs permettant de garantir l’intégrité physique et psychique de nos collaborateurs contribuent à la performance globale de Veolia. Elle doit être mise en œuvre sans compromis : il en va de notre éthique, de notre responsabilité morale et managériale », réaffirme le PDG de Veolia Antoine Frérot.


Pour améliorer la culture et la performance en matière de prévention et atteindre un objectif d'excellence, Veolia a mis  en œuvre le programme Always Safe  qui permet aux managers et aux collaborateurs d’analyser des situations concrètes et de partager des bonnes pratiques. Pour rappeler et diffuser les principes de ce programme, une Semaine mondiale de la santé et de la sécurité est organisée à l’échelle du Groupe. En 2015, cette manifestation a eu lieu du 21 au 25 septembre .

 

6 exemples de bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité

A l’occasion de la Semaine mondiale de la santé et de la sécurité Veolia qui a eu lieu du 21 au 25 septembre 2015, le Groupe a identifié 100 bonnes pratiques à travers le monde. Voici quelques exemples :
  • Chine : autoévaluation et repérage des risques, simulation de travail en hauteur et formations au travail en espace confiné.
     
  •  Singapour : formation aux premiers secours, exercices pratiques de sécurité sur le travail en hauteur et utilisation d’équipements de protection individuelle.
  • Australie : mobilisation sur la dépollution de l’amiante, et formation aux équipements de protection individuelle, échanges sur les bonnes pratiques.
  • Maroc : mobilisation de tous sur les métiers (règles de sécurité, équipements de protection individuelle...), la médecine au travail (objectifs et outils...) et la sécurité sur les chantiers.
  • Russie : mobilisation des salariés sur les conditions de travail (douches, sanitaires, équipements de chauffage), formation aux tests de sécurité électrique et à la lutte incendie.
  • Royaume-Uni : mise en place d’une nouvelle méthode « Think Safe, Work Safe, Home Safe »


Les performances santé sécurité 2015

Le taux de fréquence (nombre d'accidents par millions d'heures travaillées) a atteint 11 en 2015 (en baisse de 6% par rapport à 2014).
En 2015, près de 56 % des salariés ont bénéficié d'une formation à la sécurité et 36 % des heures de formation étaient dédiées à ce sujet.

 

Objectif 2020

Atteindre un taux de fréquence des accidents du travail inférieur ou égal à 6,5.

 

En savoir plus sur : 

> La santé et la sécurité au travail chez Veolia 
> Lire les « Initiatives sociales 2015. Des idées pour avancer » de Veolia