Média
22 avril 2013

Performance ESG

La performance des entreprises en matière de développement durable se mesure au travers d'indices de notation extra-financière.
Depuis 2002, Veolia Environnement est régulièrement sélectionné dans les plus réputés, dont le Dow Jones Sustainability Index (DJSI/agence SAM). Or, en septembre 2010, le Groupe n'a pas été retenu par ce dernier. Cette sortie traduit-elle une baisse de sa performance environnementale ? « Pas si simple », indique Hélène Lebedeff.
Explications.

Veolia Environnement n'est plus coté dans le DJSI. Quelles en sont les raisons ?

Hélène Lebedeff : Elles sont de deux ordres. Une question de méthode de notation et de sélection d'une part, une légère baisse de notre performance, d'autre part.

L'évolution de la méthodologie de la notation en 2010 ne prend plus en compte les arguments que nous proposions les années précédentes en guise de réponse à certaines questions. D'où une baisse mécanique de la note globale.
Par ailleurs, la méthodologie de sélection du DJSI fait que Veolia Environnement est jugé dans la catégorie « services à l'eau », aux côtés d'entreprises de taille plus modeste n'exerçant essentiellement qu'une seule activité. Le Groupe, avec ses quatre métiers, a un périmètre bien plus large que ses concurrents, et n'a pas d'équivalent. La comparaison est donc difficile à établir. Ainsi, les questions relatives aux émissions de CO2, sont biaisées.
Par ailleurs, la dégradation de notre note est due à une performance moindre cette année en matière de gouvernance, basée sur la perception du Groupe à l'extérieur, ainsi qu'en matière de systèmes de management de la performance.

La note de Veolia Environnement a ainsi baissé de trois points tandis que celle de United Utilities a augmenté de deux points. De ce fait, seule cette dernière a été sélectionnée en 2010 dans l'indice DJSI.

Qu'est-ce que la notation extra-financière ?

H. L. : Faire mesurer par un tiers indépendant la performance de l'entreprise en matière de développement durable et/ou de responsabilité sociale d'entreprise (RSE). Cette notation sert de base aux recommandations des agences de notation à l'attention des investisseurs en matière d'investissement socialement responsable (ISR). Le DJSI est un des principaux indices d'ISR, parmi lesquels figurent également le FTSE4Good (agence Eiris) et les indices ASPI Eurozone et Ethibel Sustainability (agence Vigeo).

En quoi la reconnaissance de la performance extra financière est-elle importante pour Veolia Environnement ?

H. L. : La nature même de nos métiers implique le déploiement d'une démarche de développement durable performante et pérenne. Répondre chaque année aux agences de notation présente un double intérêt pour le Groupe : la sélection dans les principaux indices d'ISR démontre la reconnaissance de son engagement en matière de développement durable ; en interne, le processus de réponse permet d'identifier les sujets sur lesquels le Groupe peut renforcer le pilotage de sa performance, et de mieux appréhender les attentes des parties prenantes en matière de RSE.

Il est important de rappeler que Veolia Environnement est sélectionné, sans discontinuer depuis 2002, dans les indices Ethibel Sustainability et, depuis 2003, dans le FTSE4Good. En 2010, le Groupe a réintégré l'ASPI Eurozone, dont il a fait partie de 2004 à 2008.

Cette année, nous visons d'abord la meilleure performance possible en matière de développement durable, ce qui signifie nous maintenir dans ces indices et de réintégrer le DJSI. La nouvelle organisation de la direction du Développement durable contribuera à atteindre ces objectifs.