Média
11 avril 2016

Veolia va construire une usine de traitement des eaux usées sur le site de production de gaz naturel de Dolphin Energy à Ras Laffan au Qatar

Dolphin Energy met en œuvre le projet « Dolphin Gas Project », l'un des plus grands projets transfrontaliers entrepris au Moyen-Orient dans le secteur de l’énergie, impliquant le Qatar, le Sultanat d’Oman et les Emirats Arabes Unis. Son ambition est d’acheminer le gaz naturel du Qatar jusqu’aux Emirats Arabes Unis.

Pétrole et Gaz

Dans ce cadre, Veolia vient d’être choisi par Qatar Engineering & Construction Company pour concevoir et construire d’ici à 2017 une nouvelle usine de traitement des eaux usées pour les installations de production et de traitement de gaz naturel de Dolphin Energy situées à Ras Laffan au Qatar, à 80 km de Doha.
 
L’eau traitée issue de l’usine pourra être directement réutilisée dans le process industriel. Cela permettra d’une part de prolonger la durée de vie des équipements en réduisant le volume des eaux usées actuellement réinjectées sans traitement dans les puits de la raffinerie, et d’autre part de limiter les volumes d’eau dessalée acquis auprès de sources externes.
 

« Veolia a déjà accompagné de nombreux projets au Qatar. Nous nous réjouissons à l’idée de collaborer à nouveau avec la Qatar Engineering & Construction Company pour mener à bien ce projet commandé par Dolphin Energy », a déclaré Thierry Froment, directeur général de Veolia Water Technologies au Moyen-Orient.


Avec ce nouveau contrat, Veolia poursuit son développement au Qatar. Le Groupe y est déjà en charge de l'exploitation de l'usine de traitement des eaux usées de Doha Sud et participe au projet « zéro rejet liquide » de l’usine Pearl Gas-to-Liquid de Shell.

 

En savoir plus sur :

- L’expertise de Veolia Water Technologies dans l’industrie du pétrole et du gaz 
- L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau
- Communiqué de presse : Pétrole et Gaz – Moyen-Orient. Doha, Qatar – 11 avril 2016