Média
13 décembre 2010

Pour l'amélioration de la santé des populations

De l'Afrique du Sud au Maroc en passant par l'Inde, les équipes de Veolia Environnement participent activement à la promotion de programmes d'éducation à la santé et à l'environnement. La direction de la Santé, soucieuse d'accompagner les opérationnels dans cette démarche de dialogue, présente un panorama de ces actions permettant d'améliorer les conditions de vie des populations.
Un article de « Planète Veolia », le magazine de Veolia Environnement, février 2007

Imported image 7405

Afin d'accompagner les exploitants de Veolia dans la mise en oeuvre de programmes d'éducation à la santé et à l'environnement, la direction Santé publie un guide pratique qui s'appuie sur l'expérience acquise par les opérationnels déjà engagés dans cette démarche.

Par nos métiers, nous souhaitons contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations en les incitant à utiliser au mieux les nouveaux services que nous leur proposons. Mais si nous voulons que nos services aient un véritable effet sur la santé des personnes, il faut les accompagner afin de réduire les pratiques à risque », explique Olivier Gilbert, directeur du développement durable Veolia Water AMI. En résumant les raisons qui ont conduit Amendis, filiale de Veolia Eau à Tanger (Maroc), à mettre en place un programme d'éducation à la santé et à l'hygiène, le directeur du développement durable expose en fait les besoins qui ont présidé à l'édition du guide « Agir pour la promotion de la santé environnementale ».

Imported image 7406

Analyser le contexte local et établir un diagnostic initial sont les préalables indispensables pour répondre, avec pertinence, aux besoins des populations.

Ce guide, réalisé par la direction Santé à partir des expériences vécues par les exploitants, répond tout d'abord à la question : pourquoi enrichir l'offre de service de Veolia en l'accompagnant d'un programme d'éducation à la santé environnementale ? Les réponses sont très claires. En premier lieu, les programmes d'éducation associés aux contrats renforcent les bénéfices sanitaires des services. Il s'agit alors d'accompagner les populations dans les changements de comportements induits par les nouveaux services. Par exemple, ne pas stocker l'eau à domicile, utiliser des poubelles et se débarrasser de ses déchets lors de la collecte... Ensuite, favoriser par l'éducation une meilleure compréhension des services assure à ceux-ci une plus grande acceptation de la part des consommateurs. Mieux perçus, les équipements sont aussi plus respectés et donc plus pérennes. Enfin, l'association des services et des programmes d'éducation à l'hygiène et à l'environnement améliore la qualité de vie des populations et donc leur espérance de vie. Au final, les liens de confiance noués avec les futurs bénéficiaires rejaillissent bien au-delà des contrats. Dans un second volet, le guide pratique détaille la méthodologie qui permet de mettre concrètement en oeuvre un programme d'éducation à la santé et à l'environnement. Véritable outil d'accompagnement des exploitants dans leur démarche, l'ouvrage explique de A à Z chaque étape à suivre. Comment créer des partenariats, définir les besoins des populations locales, les impliquer dans le projet, concevoir le programme d'éducation ou assurer son suivi, sont quelques-unes des nombreuses questions auxquelles répond le manuel. Au fil des pages de ce précieux vademecum largement illustré par les expériences déjà menées par Veolia aux quatre coins de la planète, les exploitants trouveront à la fois une puissante incitation à l'engagement et une remarquable panoplie d'outils... qui ne demandent qu'à servir.

Eduquer pour accompagner les changements

Imported image 7407

Les actions pédagogiques auprès des populations sont importantes pour expliquer, et donc faire accepter les nouveaux services mis en place par Veolia. À Durban (République Sud- Africaine), un service clientèle a été chargé d'informer les habitants et de les sensibiliser aux bonnes pratiques (Programme Sisundela Kuwe - Initiatives sociales 2004).

La participation de tous les acteurs

Imported image 7408

Une condition essentielle à la réussite d'un projet d'éducation à la santé environnementale. Amendis, filiale marocaine de Veolia, accompagne la mise en place de ses services de programmes d'éducation à la santé et à l'hygiène. Pour cela, des partenaires locaux, tels que des institutionnels, des experts ou des ONG qui sont de véritables acteurs de terrain, sont associés au projet. La population est également invitée à y prendre part dès sa conception. Les équipes d'Amendis et la direction Santé constituent ainsi, avec ces partenaires, un comité de pilotage. Celui-ci définit les objectifs du programme, fixe les priorités, conçoit les actions et détermine les méthodes de travail. Durant la phase opérationnelle qui suit, la mise en place du programme fait l'objet d'un suivi régulier et, au final, d'une évaluation de ses résultats en termes d'amélioration de la santé des populations.