Média
23 juin 2016

Prix de la solidarité étudiante Veolia 2016 : quatre associations d’étudiants récompensées

Le 23 juin, Antoine Frérot a décerné les Prix de la solidarité étudiante Veolia à quatre associations d’étudiants pour récompenser leurs projets innovants et solidaires, en lien avec les domaines d’actions de la fondation Veolia.

Prix de la solidarité étudiante Veolia 2016


> Le premier Prix a été remis à Smart Cycle

cette association d’étudiants de l’Institut d’administration des entreprises d’Aix-en-Provence (France) a créé une application innovante – web et mobile – de recyclage participatif et solidaire (Crowd Recycling), qui permet de développer des solutions locales de revalorisation des déchets urbains. La solution Smart Cycle géolocalise les objets que leurs propriétaires souhaitent donner ou échanger. Elle utilise ensuite les bases de données, les plateformes communautaires et les réseaux sociaux pour mettre en relation les différentes parties prenantes, formant ainsi une véritable communauté collaborative.
PSE 2016 : 1er prix

 

> Le second Prix revient au collectif Rural international student exchange de l’université de Tsinghua (Pékin),

pour son projet de filtre domestique anti-arsenic. Celui-ci a été testé dans deux villages de la province de Shanxi, en Chine, une zone rurale où le taux d’arsenic dans l’eau est élevé. Ce filtre a prouvé son efficacité avec un taux d’absorption de 92% de la concentration d’arsenic dans l’eau. Les résultats de cette expérimentation ont été publiés dans la revue scientifique Chemosphere.

 

> Enfin, deux associations d’étudiants œuvrant pour l’aide au développement, ont remporté ex-aequo le 3ème Prix :

Lumières d’Afrique  de Centrale-Supélec et Solidarité Etudiants en Médecine (SOLEM)  de la Faculté Paris Descartes.

Lumières d’Afrique favorise l'accès à l'électricité à travers l'utilisation d'énergies renouvelables. Collaborant avec une association d’étudiants camerounais de l’Institut universitaire de la Côte (Douala, Cameroun), Lumières d’Afrique va améliorer l’éclairage et la climatisation dans deux orphelinats situés au sud du pays (Akonolingua et Nkolandom), et de deux dispensaires, situés à l’ouest du Cameroun (Bangang-Chefferie et Bandjoun).

SOLEM, en collaboration avec  Voisins Solidaires Togo (VST), va agrandir un centre public de santé situé dans le village de Segno, dans le sud du Togo. Cela permettra  d’améliorer la prise en charge des femmes enceintes et l’accès aux analyses biologiques pour sept villages regroupant 20 000 habitants.

 

Sélection et dotation des projets :

  • Un jury composé de 7 membres représentant Veolia et l’enseignement supérieur : Thierry Vandevelde, Délégué général de la fondation Veolia ; Dominique Boizeau, Directrice communication de la fondation Veolia ; Brigitte Durand, Directrice promotion des métiers, Veolia ; Lubena Krivtcheva, Directrice des ressources humaines de Veolia en Bulgarie. Et Jean-Paul Roumegas, sous-Directeur des affaires internationales, des relations institutionnelles et de la culture au CNOUS (centre national des œuvres universitaires et scolaires) ; François-Xavier Théry, ‎Directeur du développement et des entreprises  à la Montpellier Business School ; Marie Waltzer, Directrice du développement de l’université de Cergy-Pontoise.
     
  • 7 critères de sélection : la qualité du dossier de candidature, le professionnalisme de la démarche proposée, la faisabilité et l’impact du projet, les synergies recherchées par l’association, l'aide demandée pour les dépenses d'investissement et de formation, l’implication de ressources locales pour pérenniser le projet.
     
  • Une dotation de 14 500 € répartie entre les associations lauréates, qui bénéficient aussi de l’appui et des compétences d’un parrain collaborateur de Veolia.
 

En savoir plus :

> La fondation Veolia 
> Les lauréats de l’édition 2015 du prix de la solidarité étudiante