Média
19 novembre 2013

Southwark, la clean attitude

Le quartier londonien, véritable carrefour des cultures à quelques encablures de la City, a fait sa révolution en matière de gestion de déchets. La volonté politique a payé. Un centre de traitement particulièrement innovant est sorti de terre, au service exclusif de ses résidents.

Par Paul Sanderson

Longue de plus de trois kilomètres, Old Kent Road est située à proximité de la Tamise et des gratte-ciel du quartier d'affaires de la City. Et son histoire s'enrichit sans cesse de nouvelles pages, dont celle récemment écrite par le district de Southwark et Veolia.

Depuis l'ouverture, en janvier 2012, d'une usine de gestion des déchets au service de cet arrondissement de 29 kilomètres carrés comptant 288 700 habitants, les résidents du quartier ne voient plus leurs propres déchets de la même façon.

 

Volonté politique

Comme ses homologues londoniens, le conseil de district de Southwark a pris conscience il y a une dizaine d'années de l'urgence de traiter sur place ses déchets, le besoin de solutions de remplacement à l'enfouissement se faisant de plus en plus sentir !

Imported image 27652

Ils étaient alors collectés puis expédiés par camions vers des décharges situées dans des municipalités semi-urbaines et rurales à la périphérie de Londres.

Principales motivations du conseil pour changer la donne : un taux de recyclage trop faible, une forte hausse des volumes, des espaces limités et des coûts d'enfouissement croissants. D'où l'idée qu'en simplifiant le recyclage pour les habitants et en investissant dans les techniques de tri, le taux de valorisation augmenterait et la quantité de déchets produits diminuerait.

C'est dans cette optique que le Conseil a souhaité construire une nouvelle usine dédiée au traitement des déchets de Southwark, avec à la clé une baisse de l'impact sur l'environnement et un nouveau souffle pour l'économie locale et ses communautés.

Recyclage à tous les étages

Annie Baker est responsable de la gestion des déchets et des transports pour le conseil du district de Southwark. Avant l'ouverture de l'usine, elle travaillait sur le site de Manor Place, propriété du Conseil.

« Le Conseil de district occupait les lieux depuis un siècle, peut-être plus. Trop petit, traversé par une ligne de chemin de fer, il n'était plus adapté. [...] Le site ne convenait pas au recyclage. Le transfert de notre activité dans l'usine de gestion globale des déchets a été un grand changement et un net progrès. »

Annie travaille désormais sur le site d'Old Kent Road aux côtés des collaborateurs Veolia. Son rôle : veiller au bon déroulement du partenariat entre le Conseil de district et l'industriel, sur des problématiques comme la collecte. Veolia doit notamment relever un défi de taille : améliorer le taux de recyclage de Southwark en simplifiant le tri pour les habitants.

« Southwark abrite le plus grand nombre de logements à Londres et arrive en troisième place au niveau national pour le nombre de propriétaires immobiliers. Au vu des contraintes liées au manque d'espace et à la façon dont celui-ci est géré, simplifier le recyclage pour tous n'est pas une tâche aisée. »
Barrie Hargrove, Conseiller et membre du cabinet du district en charge des transports, de l'environnement et du recyclage

Le poids des mots, le choc des photos

Imported image 27641

Les occupants de maisons sur rue se sont vu distribuer trois poubelles à roulettes : une bleue pour les déchets recyclables, une verte pour les résiduels et une marron pour les déchets ménagers et verts.

Avec plus de 300 langues parlées à Londres, le recours à des supports de communication facilement compréhensibles est vital pour faire passer un message. En outre, comme dans nombre de districts londoniens, la population de Southwark présente des écarts de niveau de vie considérables. Sans compter un habitat disparate où de vastes demeures côtoient des immeubles, de petites maisons mitoyennes et des pavillons convertis en appartements.

Veolia a donc travaillé main dans la main avec le Conseil pour proposer différents systèmes de collecte adaptés à ces multiples configurations.

Un long chemin

Depuis l'entrée en scène de Veolia en 2008, d'énormes progrès ont été accomplis dans le district de Southwark en matière de gestion des déchets et de mise en place d'un système de collecte adapté à tous les cas de figure.

« A Southwark, l'usine de gestion globale des déchets nous permet d'obtenir à la fois un taux élevé de recyclage et des matériaux de bonne qualité. Ces bons résultats sont directement liés au contrat signé avec Veolia et aux investissements réalisés par le gouvernement et par le Groupe. Sur un contrat à très long terme, la seule façon de réussir un projet est de mettre en place un véritable partenariat, et c'est ce que nous avons fait avec Veolia. Grâce à cette approche, nous sommes en passe d'atteindre nos objectifs et pouvons traiter les déchets de Southwark au sein même du district. »
Deborah Collins, Directrice stratégique de l'environnement et des loisirs pour le district de Southwark

Cet article n'a pas été repris dans son intégralité.
Retrouvez l'article complet et de nombreux autres reportages dans le magazine Planet #3
 

Planet #3