Média
28 novembre 2016

Arabie Saoudite : Veolia fournira une usine de traitement des eaux usées au complexe pétrolier d’Aramco à Jazan

Veolia a été choisi pour concevoir et livrer une usine de traitement des eaux usées pour la raffinerie et le terminal de Jazan, détenus et exploités par Saudi Aramco, la compagnie pétrolière publique du Royaume d’Arabie Saoudite.

Jazan

Situé au sud-ouest du Royaume d’Arabie Saoudite, le complexe de Jazan sera capable de traiter 400 000 barils/jour de pétrole brut lourd et moyen, dès sa mise en service en 2017. L’usine de traitement des eaux usées conçue et livrée par Veolia assurera le traitement biologique (1 000 m3/h), le traitement des eaux huileuses et l’élimination des métaux (550 m3/h) pour la centrale électrique du complexe, d’une capacité de 4 000 MW.

Le Groupe utilisera plusieurs de ses technologies de pointe brevetées pour réaliser ces différents traitements.
 

« Veolia entretient une relation de long terme avec Saudi Aramco, grâce à sa solide implantation locale et son excellence technologique. Nous sommes très heureux d’avoir été choisis par Tecnicas Reunidas (le maître d’ouvrage du chantier) et de pouvoir participer à ce projet qui permettra au Royaume de satisfaire ses besoins énergétiques et d’exporter des combustibles à forte valeur ajoutée vers les marchés internationaux », a expliqué Vincent Caillaud, Directeur général de Veolia Water Technologies Oil & Gas.


Veolia présent en Arabie Saoudite depuis plus de 30 ans

Présent en Arabie Saoudite depuis plus de 30 ans, Veolia assure aussi bien des missions de  gestion de l’eau municipale, des déchets et de réseaux de refroidissement urbain. En 2008 notamment, le Groupe a remporté un contrat auprès de la National Water Company (NWC) portant sur l’amélioration de la performance des services d’eaux et des eaux usées pour 6 millions d’habitants de Riyad.
Veolia collabore également avec de nombreux clients industriels dans le secteur pétrolier, gazier et minier présents dans le pays. Par exemple, le Groupe a conçu une usine de dessalement qui alimente le complexe pétrochimique de Sadara, construit à Jubail par Dow Chemical et Saudi Aramco.
Veolia a également construit plusieurs usines de dessalement pour des villes, comme Al Khobar et Jubail. Cette dernière, l’une des plus grandes au monde (800 000 m3 par jour), utilise le procédé de distillation à effet multiple qui consomme trois fois moins d’énergie que les procédés concurrents.   


En savoir plus 

Traiter l’eau et les eaux usées
L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau
Un coup d’œil pour comprendre « les services aux industriels du pétrole et du gaz »
Communiqué de presse : Moyen Orient – Pétrole et Gaz . Paris, 28 novembre 2016