Média
14 juin 2012

Veolia Environnement à Rio+20

La troisième Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable, également nommée Rio+20, se tiendra du 20 au 22 juin 2012, à Rio de Janeiro (Brésil).

Rio+20 : contexte et enjeux

Imported image 24623
  • L'un des deux thèmes en sera « l'économie verte dans le contexte du développement durable et de l'éradication de la pauvreté ».
  • Les données rassemblées par les experts de l'ONU montrent que le modèle de développement mondial actuel est générateur d'un épuisement des ressources naturelles qui le rend non-soutenable à terme, tant pour la planète que pour les individus. La transition vers une économie verte, intégrant pleinement les dimensions économique, environnementale et sociale pour être effectivement durable, est donc impérative.
  • L'économie verte est la mise en œuvre effective du développement durable dans l'activité économique, sur la base de deux principes : la réduction de la pression exercée par les activités humaines sur les milieux naturels, et l'amélioration du bien-être humain et de l'équité sociale.
    Les enjeux du « découplage » entre croissance et consommation des ressources, et de lutte contre les dérèglements climatiques, y sont essentiels.

Veolia et l'économie verte

Dans ses préconisations pour l'avènement de l'économie verte, l'ONU souligne le rôle incontournable des entreprises, du fait de leur capacité d'investissement et d'innovation, en particulier dans les domaines de l'eau, des déchets, de l'efficacité énergétique et des transports, et ce notamment au travers du développement des partenariats publics-privés.

Veolia Environnement, leader mondial des services à l'environnement, constitue donc un opérateur primordial de l'économie verte:

  • par son engagement d' « améliorer la vie de l'homme en préservant l'environnement » ;
  • par son offre de solutions intégrant la création concomitante de valeurs :
    - Environnementale, par ses innovations technologiques dans des domaines-clés pour l'économie verte, comme l'eau, les déchets et les services à l'énergie, dans lesquels il accompagne ses clients en fournissant des services efficients contribuant à réduire la consommation de ressources naturelles, les émissions de carbone et à mieux protéger la biodiversité ;
    - Sociale, par ses politiques en faveur de l'accès aux ressources essentielles pour tous, son impact en matière d'insertion professionnelle et d'emploi local, et ses actions de solidarité ;
    - Economique, par sa participation au développement des collectivités locales dont il est un partenaire et un fournisseur de solutions pour la ville durable, par son implication dans la performance durable des industries, et par sa contribution à l'invention des nouveaux modèles contractuels (indexation de la rémunération sur la performance environnementale en particulier) indispensables à l'économie verte.

Bibliographie :