Média
13 octobre 2015

Arabie Saoudite : Veolia participera à la création d’une nouvelle ville intelligente près de Djeddah

Antoine Frérot, le PDG de Veolia, faisait partie de la délégation de chefs d’entreprise qui a accompagné le Premier ministre français Manuel Valls et plusieurs ministres du gouvernement au 2ème Forum franco saoudien des affaires à Riyad les 12 et 13 octobre. A cette occasion, le Groupe a signé un accord avec Modern Facility Company (MFC) pour la création d’une société de services à l’environnement, qui construira une nouvelle ville durable près de Djeddah.

Antoine Frérot - Ryad

En 2015, les échanges commerciaux entre l’Arabie Saoudite et la France ont représenté 42 milliards de SAR[1] (10 milliards d’euros). Plus de 80 entreprises françaises (dont Veolia) ont investi plus de 74 milliards de SAR (17 milliards d’euros) dans 207 projets à travers le pays.
 

« Nous sommes ravis de participer au renforcement des liens entre l'Arabie Saoudite et la France, a déclaré Antoine Frérot. L'Arabie Saoudite est un marché clé de longue date pour Veolia, et nous sommes impatients de déployer encore davantage nos services dans le Royaume, pour fournir nos meilleures solutions de gestion environnementale des ressources. Notre participation à ce Forum témoigne de notre engagement continu en Arabie Saoudite et de la progression des échanges stratégiques entre le Royaume et la France ».


Partenariat pour le développement d’une nouvelle ville durable à Djeddah

En présence de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Veolia a conclu un accord avec Modern Facility Company pour la création d’une société de services dans la gestion optimisée des ressources. Cette société accompagnera le développement d’une nouvelle ville durable située au Nord de Djeddah. Dans le cadre de ce partenariat, le Groupe assurera la production de froid (par réseau) et d’énergie, la gestion de l'eau et le traitement des eaux usées, ainsi que la gestion des déchets. 
 

"L'accord entre MFC et Veolia se fonde sur le protocole d'entente que nos organisations ont signé en août de cette année. Cet accord va nous permettre de développer l’une des villes intelligentes les plus avancées du Royaume qui deviendra phare pour la culture et reflètera un nouveau mode de vie en Arabie Saoudite ", a déclaré Ahmed Al Sanousi, le directeur général de Modern Facility Company


Présent en Arabie saoudite depuis plus de 30 ans, Veolia intervient au service des villes dans les domaines de la gestion de l’eau, des déchets et des réseaux urbains de froid. En 2008 notamment, le Groupe a remporté un contrat avec National Water Company (NWC) pour améliorer les performances globales des services d'eau et d’assainissement pour près de 6 millions d’habitants de la capitale saoudienne, Riyad. Ce projet a permis d’améliorer considérablement les performances du réseau d’eau potable (82% d'efficacité aujourd’hui), de raccorder plus de 100 000 foyers au réseau d’assainissement et de renforcer la gestion clientèle (85% de clients satisfaits à présent). Particulièrement actif sur les projets de dessalement dans le Royaume, Veolia accompagne également de nombreux clients industriels, notamment dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines, pour les aider à améliorer leurs performances environnementales.
 
Cette année, Veolia a été reconnue par le Fonds de développement des ressources humaines[2] pour sa capacité à attirer et fidéliser de jeunes talents saoudiens grâce à un programme ambitieux de formation et de développement des compétences.


> Accéder au site internet de Veolia en Arabie saoudite

 
 
[1] 1 euro = 4,265 SAR (Rial Saoudien) et 1 USD = 3,75 SAR
[2] Human Resources Development Fund