Média

Australie - Veolia Eau remporte un contrat de 650 millions d'euros dans le domaine du gaz de charbon

15 avril 2013
espace-presse-carte-australie

A l'issue d'un appel d'offres international lancé par QGC, filiale à 100% de BG Group, l'une des compagnies pétrolières et gazières leaders dans le monde, Veolia Eau a remporté un contrat d'environ 650 millions d'euros de chiffre d'affaires cumulé sur sa durée portant sur le traitement et le recyclage des eaux produites par les puits de gaz de charbon. D'une durée de 20 ans, ce contrat prévoit une option d'extension de 5 ans à son terme.

Face à trois autres groupes de services, Veolia Eau a été retenu par QGC, pour son expertise unique de gestion du cycle complet du traitement des eaux de production dans le domaine complexe des hydrocarbures non conventionnels. Son ancrage local dans l'Etat de Queensland a également été décisif dans ce succès.

Sur le site d'exploitation de gaz de charbon du bassin de Surat, dès juin 2013, Veolia Eau aura en charge la gestion de trois usines de traitement d'eau. Le champ gazier exploité par QGC couvre 20 000 km2 et prévoit le forage de 6000 puits d'ici 2030. Veolia Eau traitera l'eau de production de ces 6 000 puits au fur et à mesure de leur mise en service. Au total, près de 200 000 m3 d'eau de production seront traités chaque jour avec la garantie durable d'une très grande qualité en sortie.

Contenant un taux très élevé de sels, les eaux de production - qui remontent des puits en même temps que le méthane - doivent subir un traitement complexe avant de pouvoir être réutilisées dans l'industrie ou l'agriculture. Ces eaux doivent être d'une qualité très élevée afin de répondre aux exigences réglementaires strictes de l'Etat du Queensland.

 

Veolia Eau : contrat majeur dans le gaz de charbon australien

espace-presse-gaz-charbon

QGC a choisi Veolia Eau parmi trois autres groupes pour son expertise unique dans le domaine des hydrocarbures non conventionnels

« Pour Veolia Eau, le marché des gaz non-conventionnels sera un des secteurs les plus actifs de ces prochaines années. Il va y avoir des opportunités majeures en Australie qui abrite le troisième gisement mondial de gaz de charbon après les Etats-Unis et le Canada. En Australie, la région du Queensland en est l'une des mieux dotées du pays-continent. »

Régis Calmels
Directeur général adjoint de Veolia Eau, en charge de l'Asie

 

QGC, qui a déjà beaucoup investi en Australie depuis 2008, passe à la vitesse supérieure en étendant son projet d'exploitation du gaz de charbon dans le bassin de Surat et d'implantation d'une usine de liquéfaction du gaz à 540 kilomètres, sur la côte est du pays.

Dénommé Queensland Curtis LNG Project, ce projet prévoit de transformer en gaz naturel liquéfié le gaz de charbon. Ce GNL sera ensuite exporté vers le marché asiatique (Japon, Chine, Singapour) et le Chili, où la demande en énergie ne cesse de croître.

« Ce contrat d'exploitation est l'un des plus importants que nous ayons jamais signé avec un industriel. Il reconnaît notre expertise unique dans le domaine très pointu des gaz non conventionnels et donne un grand coup d'accélérateur à notre nouvelle stratégie visant à atteindre 50% de notre chiffre d'affaires avec des clients industriels. Je ne doute pas qu'avec les besoins en énergie croissants et les demandes accrues de responsabilité environnementale, de plus en plus de contrats de ce type seront signés par Veolia. »

Jean-Michel Herrewyn
Directeur général de Veolia Eau

 

Avertissement important

Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » (forward-looking statements) au sens des dispositions du U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations sont fondées sur les attentes et les prévisions actuelles du management et sont sujettes à certaines incertitudes qui pourraient avoir pour conséquence une différence significative entre les résultats réels et ceux décrits dans les déclarations prospectives, de même que les risques décrits dans les documents déposés par Veolia Environnement auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Veolia Environnement n'a pas l'obligation ni ne prend l'engagement de mettre à jour ou réviser les déclarations prospectives.

Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières peuvent obtenir gratuitement auprès de Veolia Environnement copie des documents enregistrés par Veolia Environnement auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission.

 

Veolia Eau

Veolia Eau, Division Eau de Veolia Environnement, est le premier opérateur mondial des services de l'eau. Spécialiste de la gestion déléguée des services d'eau et d'assainissement pour le compte de collectivités locales ou d'entreprises industrielles et tertiaires, elle est aussi l'un des premiers concepteurs mondiaux de solutions technologiques et de construction d'ouvrages nécessaires à l'exercice des services de l'eau. Veolia Eau emploie 89 094 collaborateurs et dessert dans le monde 100 millions de personnes en eau potable et 71 millions en assainissement. Elle a réalisé pour l'année 2012 un chiffre d'affaires de 12,078 milliards d'euros.

> Le site de Veolia Eau

 

Veolia Environnement

Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE et NYSE : VE) est le référent mondial des services à l'environnement. Présent sur les cinq continents avec 220.000 salariés*, le groupe apporte des solutions sur-mesure aux collectivités comme aux industriels dans trois activités complémentaires : la gestion de l'eau, la gestion des déchets et la gestion énergétique. Veolia Environnement a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 29,4 milliards d'euros*.

(*) Hors périmètre et chiffre d'affaires de VeoliaTransdev en cours de cession

 

Contacts presse

Marie-Claire Camus
Tél. : + 33 (0)1 71 75 06 08
marie-claire.camus@veolia.com

Stéphane Galfré
Tél. : + 33 (0)1 71 75 19 27
stephane.galfre@veolia.com