Média

Cleantech Forum de San Francisco

16 mars 2011

A l'occasion du Cleantech Forum de San Francisco, Veolia Environnement a annoncé hier les premiers partenariats conclus dans le cadre de son programme « Veolia Innovation Accelerator » (VIA) avec des startups les plus innovantes en matière d'écotechnologies.

Parmi ces partenariats :

Envolure

Envolure est spécialisée dans la conception et la commercialisation de kits d'analyses environnementales. Cette jeune pousse française a mis au point une nouvelle méthode très efficace, dix fois plus rapide, et dix fois moins chère pour optimiser les éco-analyses dans les secteurs de l'eau et des déchets.

« Le partenariat que nous venons de signer est un puissant moteur de croissance pour notre société.
Au-delà des kits d'analyse que nous concevons spécialement pour Veolia Environnement, ce partenariat nous donne accès à un très large marché que nous aurions beaucoup plus de mal à atteindre seuls. »
Yves Dudal, Président d'Envolure

La société CoSMo (Complex Systems Modeling)

Basée en France, elle a mis au point une plateforme très innovante permettant de modéliser et de simuler des systèmes complexes. La modélisation urbaine, qui considère les villes comme une interconnexion de réseaux superposés (transport, eau, déchets énergie...) est un domaine d'application où la technologie de CoSMo est particulièrement efficace et permet de proposer des solutions originales pour le développement des villes durables.

« Nous sommes enchantés de pouvoir travailler avec Veolia Environnement sur une simulation et une modélisation intégrée de centres urbains. Nous sommes impatients de pouvoir démontrer dans ce domaine la puissance de notre technologie en la mettant en oeuvre à une échelle encore jamais égalée. Nous pensons que ceci est susceptible d'avoir un impact et des retombées très importantes pour la vie des populations au quotidien. »
Eric Boix, Conseiller scientifique en chef de CoSMo

Ostara Nutrient Recovery Technologies Inc

Ostara Nutrient Recovery Technologies Inc, start-up canadienne basée à Vancouver. A la pointe de l'innovation dans la récupération des nutriments et des engrais respectueux de l'environnement, Ostara fait équipe avec Veolia Eau, premier opérateur mondial des services de l'eau, pour mettre au point et commercialiser des systèmes novateurs de gestion des eaux usées à faible impact sur l'environnement.

« Un an tout juste après le lancement du programme VIA, nous sommes satisfaits de la réaction très positive de nos partenaires et des startups ainsi que des premiers résultats obtenus.
Deux cents candidatures ont été évaluées dans le cadre de ce programme, qui ont débouché sur cinq partenariats - et nous n'en sommes qu'aux débuts. »
Philippe Martin, Directeur de la recherche et de l'innovation de Veolia Environnement

Investisseur pionnier du domaine des Cleantech, SAIL relève ainsi le leadership durable de Veolia Environnement dans tous les secteurs des écotechnologies dans le monde entier.

« Nous pensons que le programme VIA est un outil très intéressant qui aidera les sociétés que nous avons en portefeuille à exploiter pleinement leur potentiel »,

précise Walter Schindler, associé directeur et fondateur de Sail Venture Partners, l'une des toutes premières sociétés d'investissement dans les écotechnologies aux États-Unis.

« SAIL est convaincu que l'approche de diffusion de l'innovation adoptée par Veolia Environnement profitera à tous les acteurs de la filière des écotechnologies - de la startup et de ses investisseurs au large portefeuille de clients de Veolia - et encouragera la durabilité. »

Le programme VIA, au service de l'ensemble du Groupe Veolia Environnement, facilite la détection, l'évaluation et la mise en place des meilleures écotechnologies pour répondre aux besoins des clients et des acteurs de la filière. VIA encourage une coopération entre startups et investisseurs articulée autour des trois phases clés de l'innovation.

  • Pendant la phase de laboratoire : les partenaires ont accès à un vaste réseau d'experts (850 chercheurs) et à des outils de recherche pour valider et le cas échéant améliorer leurs technologies.
  • Lors de la phase pilote : Veolia Environnement compte plus de 200 pilotes industriels, qui permettent de tester des solutions à grande échelle en simulant de façon réaliste les conditions d'exploitation qui prévalent chez les clients du Groupe.
  • Pour l'accès au marché : il s'agit de valoriser les innovations technologiques en les diffusant largement, et à grande échelle, au plan commercial, ce que permettent la diversité et le périmètre géographique des activités du groupe, qui est présent dans 77 pays.
« Cette première année, riche de contacts et travail avec nos partenaires entrepreneurs et financiers,trace la voie de nouveaux schémas de collaboration encore plus ouverts, pour répondre à l'ensembledes défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés et accélérer ainsi le déploiement desécotechnologies les plus innovantes. »
Philippe Martin, Directeur de la recherche et de l'innovation de Veolia Environnement