Média

Dalkia réalisera le premier réseau de chaleur géothermique alimentant un éco-quartier

25 novembre 2010

Ce projet d'éco quartier qui verra le jour en 2013 est emblématique à plusieurs titres ; d'abord parce qu'il s'élèvera sur un site historique racheté à l'Etat, ensuite par sa conception. Les promoteurs de l'éco quartier ont ainsi imaginé un ensemble intégrant toutes les solutions les plus performantes sur le plan environnemental : collecte pneumatique des déchets, utilisation de matériaux de construction durables pour les bâtiments, services de véhicules en autopartage ou encore développement des nouvelles technologies adaptées à l'habitat, et bien évidement recours aux énergies renouvelables.

Sur ce dernier volet, Dalkia a proposé une solution originale et innovante. Deux puits géothermaux seront creusés à 600 mètres de profondeur pour atteindre l'abondante nappe de l'Albien, qui n'est à ce jour valorisé que par deux installations qui desservent des bureaux à Paris. 18 bâtiments à usage principal d'habitation seront ainsi raccordés à ce réseau de chaleur qui fournira le chauffage et l'eau chaude sanitaire à plus de 1 500 équivalents logements, dont prés de 1 000 mètres carrés de commerce, la future crèche et la « villa du développement durable ».

Autre innovation apportée par Dalkia, la réalisation d'une boucle d'eau tempérée à 28°C qui permettra, grâce à des pompes à chaleur situées au pied des immeubles, de chauffer les logements mais aussi de les rafraîchir. En effet, l'été, le froid généré sur le réseau par les pompes à chaleur produisant l'eau chaude sanitaire sera utilisé pour rafraîchir les logements.

Au total, 78% des besoins énergétiques pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire seront fournis par la valorisation de la géothermie, une énergie renouvelable exemplaire et enpleine croissance. Dalkia exploite déjà 17 des 29 installations géothermiques opérationnelles en Ile de France, une région dont la géologie se prête parfaitement à ce mode de valorisation énergétique vertueux, et 10 nouveaux projets devraient voir le jour d'ici 2014.