Média

Grameen-Veolia Water Ltd inaugure à Goalmari sa première usine d’eau potable destinée aux populations des villages du Bangladesh

16 juillet 2009

Dans ce village situé à une centaine de kilomètres de Dhaka, la capitale du pays, cette usine va permettre d’alimenter à terme 40 000 habitants en eau potable. Elle produit une eau conforme aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé via le traitement des eaux du fleuve qui borde Goalmari. La distribution est assurée par un système de réservoirs de stockage, de bornes fontaines et de livraisons pour les zones les plus éloignées.

Dans cette région du monde où la quasi-totalité des nappes phréatiques s’est révélée contaminée à l’arsenic, dans des proportions souvent dangereuses pour la santé, cette mise en service sera suivie par celle de quatre autres usines de production et de traitement d’eau potable, pour desservir au total 100 000 habitants des villages du centre et du sud Bangladesh.

Détenue à parité par Grameen Healthcare, filiale de Grameen Bank pour l’hygiène et la santé, et Veolia Water AMI, filiale de Veolia Eau pour l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Inde (avec IFC et PROPARCO en tant qu’actionnaires) Grameen-Veolia Water Ltd bénéficie de l’expertise technique de Veolia Eau et du transfert de son savoir-faire auprès des équipes Bangladeshis recrutées localement. Elle s’appuie sur le réseau des correspondants de la Grameen (les « Grameen ladies ») auprès des populations rurales du pays.

Dans le cadre de ce projet pilote, qui repose sur le principe économique du « social business », l’eau potable est vendue aux habitants 0,2 centimes d’euro le litre, soit 100 fois moins que l’eau en bouteille disponible localement. L’intégralité des bénéfices sera réinjectée pour permettre le développement, au Bangladesh, d’autres projets liés au domaine de l’eau.

« Cette inauguration est la preuve que l’économie peut s’adapter aux besoins des pauvres tout en répondant à leurs besoins fondamentaux comme l’accès à une eau saine et potable malgré leurs faibles moyens financiers. »

Professeur Muhammad Yunus

« Avec ce service essentiel à la santé et au développement, Veolia Eau expérimente un modèle socio-économique innovant. Le succès de cette expérience devrait ouvrir de nouvelles voies pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement qui prévoient de réduire de moitié le nombre de personnes privées d’accès à l’eau et à l’assainissement d’ici 2015. »

Antoine Frérot

Veolia Eau

Veolia Eau, Division Eau de Veolia Environnement, est le premier opérateur mondial des services de l'eau. Spécialiste de la gestion déléguée des services d'eau et d'assainissement pour le compte de collectivités locales ou d'entreprises industrielles et tertiaires, elle est aussi l'un des premiers concepteurs mondiaux de solutions technologiques et de construction d'ouvrages nécessaires à l'exercice des services de l'eau.
Veolia Eau emploie 93 433 collaborateurs dans 64 pays et dessert dans le monde 78 millions de personnes en eau potable et 53 millions en assainissement. Elle a réalisé pour l'année 2008 un chiffre d'affaires de 12,6 milliards d'euros.
www.veoliaeau.com

Veolia Environnement

Veolia Environnement Paris Euronext : VIE et NYSE : VE) est le référent mondial des services à l'environnement. Présent sur les cinq continents avec plus de 330 000 salariés, le groupe apporte des solutions sur-mesure aux collectivités comme aux industriels dans quatre activités complémentaires : la gestion de l'eau, la gestion des déchets, la gestion énergétique et la gestion des transports de fret et de voyageurs. Veolia Environnement a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 36,2 milliards d'euros.
www.veolia.com

Contacts

Marie-Claire Camus
+ 33 (0)1 71 75 06 08
marie-claire.camus@veolia.com

Stéphane Galfré
+ 33 (0) 1 71 75 19 27
stephane.galfre@veolia.com

Nathalie de Lataillade
+ 33 (0) 1 71 75 19 28
nathalie.de-lataillade@veolia.com