Média

L'École des Ponts ParisTech et Veolia Eau lancent la Chaire « Hydrologie pour une Ville Résiliente »

4 novembre 2010

Les grandes métropoles demeurent particulièrement vulnérables aux phénomènes pluvieux intenses comme des événements dramatiques le rappellent régulièrement et le changement climatique devrait en renforcer la fréquence. Même lors d'événements pluvieux moins extrêmes et plus fréquents, il est nécessaire de gérer les flux de ruissellement et de polluants afin de limiter leurs rejets dans les milieux récepteurs, en les stockant ou en les traitant.

À cet effet, il convient de disposer de données de précipitations à une échelle très fine pour obtenir les modélisations et les prévisions hydrologiques les plus précises possible. Pour y parvenir, la Chaire vise à utiliser et exploiter l'innovation technologique que représente le radar hydrométéorologique de 3 cm de longueur d'onde (dite bande X) et doté d'une double polarisation.

Cette technologie multiplie par dix la résolution des mesures de précipitation par radar et va ainsi rendre possible le développement d'outils d'aide à la décision, au service d'une gestion prédictive efficace des eaux pluviales et de leurs impacts aux échelles des quartiers et des villes.

La Chaire vise de même à renforcer la formation d'ingénieurs et de chercheurs de haut niveau, aptes à relever les défis techniques de la ville de demain et améliorer sa « résilience » face aux épisodes pluvieux intenses.

Elle associera les savoir-faire des deux partenaires - chercheurs de renommée internationale du Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (LEESU) pour l'Ecole des Ponts ParisTech et les équipes de pointe d'ingénieurs et de chercheurs de Veolia Environnement.

L'enseignement dispensé au sein des différentes formations de l'Ecole est adossé à une recherche dynamique et structurée en laboratoires placés au meilleur niveau international. La création de cette chaire avec un grand groupe industriel répond aux ambitions voulues par le Président de la République (1) « pour un grand pôle industriel et scientifique consacré à la construction, à la maintenance et aux services de la ville durable de l'Est du Grand Paris ».
L'École des Ponts ParisTech

(1) Extrait du discours du Président de la République le 29 avril 2009 à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine.

L'Ecole des Ponts ParisTech, accueille chaque année plus de 1 800 élèves dont 870 en formation ingénieur. La recherche à l'Ecole est organisée en onze laboratoires et s'appuie sur 375 chercheurs permanents. (pour en savoir plus : http://www.enpc.fr). Une grande partie des recherches du LEESU (Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains, http://leesu.univ-paris-est.fr/ ) portent sur le cycle de l'eau et des polluants dans la ville et l'amélioration de leur gestion. Elles sont menées dans le cadre de nombreuses collaborations nationales et internationales, qui sont appelées à se renforcer avec la création de cette chaire.