Média

Performance durable : Veolia Eau innove et prend des engagements vis-à-vis des collectivités locales et de ses clients industriels

22 mars 2012

Sept objectifs de performance ambitieux pour la période 2012-2014

« Veolia Eau propose une nouvelle vision de son métier alliant les trois fondamentaux Service, Valorisation et Responsabilité et vise à améliorer la performance globale des services d'eau et d'assainissement. Cela en maîtrisant les coûts, en optimisant le rendement des ressources et en participant aux grands équilibres sociétaux. Pour la période 2012-2014, nous nous sommes fixés 7 objectifs de performance globale qui traduisent cet engagement pour une gestion responsable et durable des services que nous gérons. »
Jean-Michel Herrewyn, Directeur Général de Veolia Eau

Les objectifs de Service

  • Diminuer de 5% les volumes de fuites à périmètre constant
    Indicateur : volumes de fuites exprimées en m3
    En 2010, le rendement de réseau mondial moyen de Veolia Eau s'établissait à 75,3% et le volume des pertes d'eau sur les réseaux était de 2188 millions de m3.

  • Améliorer de 5% l'efficacité énergétique des usines de traitement des eaux usées
    Indicateur : quantité d'énergie achetée - quantité vendue en KWh / g de DBO5 abattu
    En 2010, 637,7 Watt-heure étaient nécessaires pour traiter 1 m3 d'eaux usées.

  • Maintenir à 0% la population desservie par une eau de qualité non maîtrisée
    Indicateur : population desservie par une « eau de mauvaise qualité » inférieure à 10 habitants pour 1 millions, soit 1 000 habitants pour l'ensemble du périmètre Veolia Eau
    En 2010, 98% de la population desservie par Veolia Eau bénéficiait d'une eau de bonne qualité.

Les objectifs de Valorisation

  • Augmenter de 10% le volume d'eaux réutilisées à partir d'eaux usées collectées et traitées
    Indicateur : volumes collectés et traités, utilisés en re-use exprimés en m3
    En 2010, Veolia Eau a permis la réutilisation de plus de 117 millions de m3 d'eaux usées traitées.

Les objectifs de Responsabilité

  • Comptabiliser les émissions globales de gaz à effet de serre des exploitations gérées par Veolia Eau
    Indicateur : émissions en T eq CO2, soit émissions directes et indirectes
    En 2010, Veolia Eau a émis :
    - 163,9 g de CO2 par m3 d'eau potable produite et 40,8 g de CO2 par m3 d'eau potable distribuée.
    - 44,2 g de CO2 par m3 d'eaux usées collectées et 178 g de CO2 par m3 d'eaux usées traitées
    .

  • Comptabiliser pour accroître le nombre de sites ayant réalisé un diagnostic ou mis en place un plan d'actions pour restaurer la biodiversité locale
    Indicateur : nombre d'usines de production d'eau potable ou de traitement des eaux usées exploitées par Veolia Eau ayant réalisé un diagnostic conforme ou ayant mis en place un plan d'actions.

  • Atteindre le taux de 90% des activités pertinentes de Veolia Eau couvertes par un Système de Management Environnemental
    Indicateur : pourcentage du chiffre d'affaires pertinent couvert par un SME, y compris les installations certifiées ISO 14001.
    En 2010, le taux de couverture du chiffre d'affaires pertinent sur un SME a été de 87%.

La mise en place d'une certification extra financière de délégations de services publics

En France, Veolia Eau soumet désormais à notation extra financière 12 contrats de délégation de service public, 7 services publics d'eau et 5 services publics d'assainissement.

La dernière notation réalisée par l'agence Arcet Cotation, leader français en matière de certification extra financière de délégations de services publics, vient d'être remise à Veolia Eau pour le service public d'assainissement de la Communauté d'Agglomération de Melun Val de Seine (108 469 habitants).

Le service a obtenu une première note de A++ sur une échelle allant de DDD à AAA.

Veolia Eau a contractualisé cette évaluation qui sera réalisée tout au long du contrat. L'ambition est d'atteindre la note maximale d'ici à l'échéance du contrat fixée à 2024. Pour cela, l'entreprise s'est engagée sur un plan de près de 120 actions concrètes. Un fond développement durable a été créé, 5% de la rémunération de Veolia Eau seront versés chaque année sur ce fond et serviront à financer les actions d'amélioration.

« L'évaluation de la qualité d'un service public d'eau ou d'assainissement ne doit pas être réduite à son prix. Il est important que les collectivités disposent de critères objectifs permettant d'évaluer et de suivre la performance globale de leur service dans la durée. En faisant évaluer par une agence qualifiée la performance globale des services que nous gérons nous prouvons notre engagement pour la qualité et la performance des services à long terme et démontrons toute la valeur ajoutée d'une entreprise spécialisée dans la gestion d'un service public. »
Jean-Michel Herrewyn, Directeur Général de Veolia Eau

Illustration : Maîtriser des empreintes carbone et eau

Au-delà de son engagement de performance visant à réduire ses émissions de carbone, Veolia Eau fait évoluer son offre de service en matière de maîtrise des empreintes.
Grâce à ses savoir-faire et sa gamme de technologies Veolia Eau accompagne aujourd'hui des collectivités et entreprises industrielles du monde entier dans la réduction de leur empreinte carbone.
Atteindre la neutralité carbone est chose possible en matière de traitement des eaux usées notamment.

Veolia Eau a managé l'empreinte carbone du traitement des eaux usées d'un important papetier allemand et l'a amené à zéro. Depuis bientôt 1 an, la station d'épuration de la ville allemande de Gera est autosuffisante en énergie ce qui allège considérablement son empreinte.

Aujourd'hui Veolia Eau va plus loin en mettant au service des collectivités et des entreprises industrielles un calculateur open source d'empreinte eau. Le « WiiX » (water impact index) permet de mesurer l'impact des activités humaines sur une ressource locale en l'eau. Il est le seul indicateur à intégrer des facteurs qualitatif et quantitatif : stress hydrique, pollution de la ressource en eau, lien eau-énergie... Il peut être utilisé pour analyser les impacts des services municipaux et industriels.

Le calculateur WiiX permet d'établir un rapport qui identifie les domaines sur lesquels intervenir afin de réduire l'impact sur la ressource en eau locale et de déterminer le meilleur retour sur investissement.

« L'eau n'est pas disponible en quantité suffisante là où les hommes en ont besoin. Des usagers nombreux, tous légitimes, s'accroissent : il faut plus d'eau pour l'alimentation, pour l'énergie, pour l'industrie... Ces usages se concurrencent pour capter une ressource devenue rare. Nous devons entrer dans une culture de la responsabilité pour trouver un juste équilibre et proposer de nouvelles solutions. Chaque ville doit aujourd'hui se mettre en situation de fournir à plus de citoyens un service de meilleure qualité avec moins de ressource disponible. C'est une équation difficile à résoudre. En proposant des solutions fiables d'évaluation et de maîtrise de l'empreinte eau, nous aidons les collectivités locales et les entreprises à entrer dans cette culture de la responsabilité. C'est notre devoir de leader. »
Jean-Michel Herrewyn, Directeur Général de Veolia Eau