Média

Vallourec confie à Veolia Eau l'audit de l'empreinte eau de ses plus grandes usines

6 novembre 2012
Imported image 24901

L'eau, essentielle dans le processus de production de Vallourec, fait l'objet de la part du groupe d'une attention permanente et d'une démarche de réduction volontariste. En 10 ans, les prélèvements d'eau du leader mondial des solutions tubulaires premium pour l'industrie pétrolière et gazière, rapportés à la tonne de tube produite, ont déjà été réduits de 40 %.

Aujourd'hui, Vallourec veut aller plus loin que la simple mesure des prélèvements et connaître le véritable impact de l'usage qu'il fait de l'eau sur les milieux naturels.

« Nous voulons dépasser l'approche traditionnelle fondée sur les quantités d'eau prélevées dans les milieux naturels ou les réseaux, au profit de la connaissance de l'impact de chaque site industriel sur la ressource en eau locale, dans le double but de pouvoir hiérarchiser nos objectifs et nos plans d'actions portant sur la gestion de la ressource et de disposer d'un outil pédagogique pour les expliquer en interne et en externe. »
Jean-Louis Merveille, Directeur du Développement durable de Vallourec

C'est pourquoi, Vallourec a choisi Veolia Eau pour l'accompagner dans l'évaluation de l'empreinte eau de ses 7 sites les plus importants, à travers la nouvelle grille de lecture du Water Impact Index (WIIX) ; Saint-Saulve (Aciérie et tuberie) et Déville-les-Rouen en France, Mülheim et Rath en Allemagne, Youngstown aux Etats-Unis et Belo Horizonte au Brésil. En plus de la quantité d'eau prélevée, les sites ont été retenus sur la base des coûts de la gestion de l'eau et de la représentation des principales zones géographiques de production de Vallourec.

Vallourec confie à Veolia Eau l'audit de son empreinte eau

Le Water Impact Index (WIIX), nouvel outil de mesure de Veolia Eau, évalue l'impact de l'activité de Vallourec sur les ressources en eau

Imported image 24902

Développé par le centre de Recherche et Innovations de Veolia Environnement (VERI), le WIIX ne se contente pas de quantifier les volumes d'eau. Il prend en compte trois éléments cruciaux : la quantité d'eau utilisée, le niveau de sollicitation des ressources hydriques et la qualité globale de l'eau.

Le WIIX, qui évalue les conséquences de l'activité humaine sur les ressources en eau, établit par ailleurs une méthodologie qui détermine les effets positifs et négatifs des choix en matière de gestion des ressources hydriques. Il fournit aux décideurs les éléments requis pour adopter des stratégies opérationnelles et des technologies liées à l'utilisation de l'eau, en toute connaissance de cause.

Cette approche multicritère a permis de quantifier et de mettre en évidence les vrais défis de Vallourec liés au stress hydrique et à la qualité de la ressource dans certaines régions.

Le fait de comparer plusieurs installations et plusieurs scénarii opérationnels a permis au Groupe d'objectiver et de justifier la pertinence des actions menées ou à venir sur chacune de ses usines.

« Vallourec, en faisant appel à Veolia Eau pour appliquer le nouvel indice WIIX sur ses installations, a mis en oeuvre une approche innovante en matière de mesure de son impact environnemental, en comparant notamment la performance hydrique de plusieurs de ses installations. Le WIIX offre une démarche pragmatique, structurée et analytique pour tout acteur responsable. »
Philippe Sébérac, Directeur des activités industrielles de la Direction Technique de Veolia Eau

Le Water Impact Index permet également de mesurer l'impact d'une activité sur la ressource en eau, y compris celui d'éléments indirects sur les chaînes de production, tels que l'énergie, les matières premières, les produits chimiques et les déchets générés.

« La connaissance plus approfondie de l'empreinte eau de chacune de nos usines va nous permettre de mieux cibler nos actions de progrès et d'élever la prise de conscience des enjeux liés à la gestion de la ressource. »
Jean-Louis Merveille, Directeur du Développement durable de Vallourec

D'autres installations parmi les plus consommatrices d'eau de Vallourec devraient bientôt passer au crible du WIIX.

« Notre rôle et notre responsabilité est d'être toujours plus inventifs et plus innovants afin de mieux accompagner nos clients dans l'anticipation des risques et la réduction de leur impact sur l'environnement. Nous voulons être pour les industriels la référence en matière d'outils d'aide à la décision dans tout ce que revêt le Développement durable. »
Jean-Michel Herrewyn, Directeur général de Veolia Eau