Média

Veolia Propreté Ile-de-France produit des énergies alternatives à partir des déchets résiduels (1) et contribue à l'indépendance énergétique de la région parisienne

3 avril 2012
« Faire du déchet une ressource contribue au rétablissement des équilibres écologiques à l'issue des étapes prioritaires de valorisation matières des déchets. Encore faut-il maîtriser les deux étapes clefs que sont l'incinération et le stockage des déchets. »
Estelle Brachlianoff, Directeur Régional Veolia Propreté Ile-de-France

La valorisation énergétique grâce à l'incinération des déchets

Les déchets sont incinérés en continu à plus de 850°C. L'énergie libérée par la combustion des déchets alimente des chaudières. La vapeur produite est transformée en énergie électrique et/ou thermique.

En 2011, les huit unités(2) franciliennes d'incinération de déchets exploitées par Veolia Propreté ont permis d'assurer les besoins en électricité de 130 000 habitants et d'alimenter les réseaux de chauffage urbain desservant 46 000 logements.

La valorisation énergétique dans les installations de stockage de déchets non dangereux

La fermentation naturelle des déchets enfouis génère spontanément du biogaz. Veolia Propreté capte ce gaz à la source et en régule le débit, procédé breveté issu de son centre de recherche. Méthacontrol® permet d'augmenter jusqu'à 15% la quantité de biogaz collecté par rapport aux procédés classiques.

Grâce à son fort pouvoir calorifique, le biogaz est ensuite valorisé en énergie.

En 2011, les trois sites franciliens(3) de Veolia Propreté ont permis de couvrir les besoins en électricité de 220 000 habitants.

Enfin, la première unité de production de bio-méthane carburant issue du biogaz capté à Claye-Souilly (77) permet à une dizaine de véhicules légers et à une benne de collecte de déchets ménagers, équipés de moteurs à Gaz Naturel pour Véhicules (GNV), de faire leur plein de carburant Méth'OD®(4) directement sur le site.

Les filières de valorisation énergétique développées par Veolia Propreté s'inscrivent dans le cadre des objectifs de l'Union Européenne d'atteinte d'un taux d'énergies renouvelables de 23% dans la consommation totale d'énergie à horizon 2020.

(1) Déchets résiduels désigne la part des déchets restant après les opérations de recyclage matière et organique
(2) Guerville (78) ; Saint-Ouen l'Aumône (95) ; Sarcelles (95) ; Monthyon (77) ; Vaux-le-Pénil (77) ; Montereau (77) ; Rungis (94) ; Villejust (94)
(3) Claye-Souilly (77) ; Bouqueval (95) et Fouju (77)
(4) Méthane 100% Origine Déchets