Média

Veolia va concevoir et construire l’usine de traitement des eaux usées du futur à Borås, Suède.

18 avril 2016
Veolia Water Technologies, à travers ses filiales VA-Ingenjörerna et Krüger, a remporté un contrat pour un montant de 400 millions de couronnes suédoises (environ 42,5 millions d’euros) pour la conception et la construction d’une usine de traitement des eaux usées innovante et ambitieuse à Borås, en Suède. Pensé autour des questions environnementales et de l’efficacité, ce nouveau site constituera la vitrine des dernières avancées en matière de traitement durable des eaux usées.

Borås, deuxième plus grande ville de l’ouest de la Suède, s’est engagée dans le développement durable et la faible empreinte carbone dès les années 1960. La Borås Energi och Miljö´s (BEM), qui a attribué ce contrat à Veolia, fournit à la ville de Borås des services de chauffage et de froid urbain, de biogaz, de gestion des déchets, de traitement des eaux usées et de gestion énergétique. Elle produit de l’électricité via une centrale de cogénération associée à des centrales hydro-électriques. En s’appuyant sur un modèle unique de recyclage, la ville aspire à convertir l’énergie des déchets urbains en biens renouvelables afin d’aboutir à une ville « zéro énergie fossile ».
 
La nouvelle usine de traitement des eaux usées sera implantée à côté de la centrale électrique locale au Centre pour l'Energie et l'Environnement, situé au sud de Borås. Cette installation aura une capacité de 210 000 équivalents habitants et satisfera beaucoup plus efficacement aux exigences en matière d’émissions. La livraison de l’usine est prévue pour le mois de novembre 2018.
 
Pour mettre en place le cycle complet de traitement des eaux usées, Veolia aura recours à ses technologies de pointe, notamment un prétraitement et un traitement biologique modernes incluant un procédé flexible à boues activées, un traitement chimique et un traitement des débordements d’égouts avec le procédé Actiflo® associé aux filtres à disques Hydrotech™. Les eaux rejetées feront l’objet du procédé Anita™ Mox, parfaitement adapté aux flux surchargés en ammoniac.
 
Conçue à partir des technologies les plus écoénergétiques, l’usine de traitement doit aboutir à des boues susceptibles de produire le plus d’énergie possible via la centrale biogaz avoisinante. Le phosphore sera récupéré principalement grâce à un traitement biologique, qui permettra la réutilisation de cette ressource fondamentale en tant qu’engrais.
 
Le contrôle et la supervision de l’usine seront rendus possibles grâce aux Solutions STAR™ Utility. Basé sur des sondages en ligne, ce système garantit constamment un fonctionnement optimisé en termes environnementaux, énergétiques et économiques. Il offre également beaucoup de souplesse, permettant une adaptation de l’usine aux changements de l’environnement, notamment au niveau climatique.

« L’engagement, la motivation et l’envie dont Veolia a fait la preuve garantit que Borås aura une usine de traitement des eaux usées conforme aux standards environnementaux les plus exigeants », estime Gunnar Peters, P-dg de Borås Energi och Miljö.
 
Pierre Ribaute, Vice-président exécutif de Veolia Water Technologies, a déclaré : « Veolia collabore depuis plusieurs années avec la ville de Borås pour l’aider à réduire son empreinte carbone. En tant que référence mondiale dans la gestion optimisée des ressources environnementales, Veolia est idéalement placée pour aider les communes et les entreprises à mettre en place une stratégie globale de gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie. Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionnés pour concevoir et construire la nouvelle usine durable de traitement des eaux usées de Borås et nous nous réjouissons à l’idée de mener à bien ce merveilleux partenariat ».
 
Ce projet est la suite logique d’une collaboration entamée par Veolia et Borås il y a plus de dix ans. Grâce au savoir-faire de Veolia dans les réseaux de chauffage et de refroidissement, Borås a pu construire un réservoir de 37 000 m3, sorte de thermos géant permettant de stocker la chaleur produite par une centrale biomasse pendant les périodes de faible consommation pour l’utiliser lors des périodes de pointe. En lissant les pics de consommation, la solution de Veolia permet de moins recourir aux énergies fossiles et de réduire l’empreinte carbone de la ville. Ce système illustre parfaitement la stratégie de développement du concept « smart heat grid » défendue par Veolia, qui vise à optimiser l’efficacité énergétique d’un secteur donné.
- - - - - - - 
 
Le groupe Veolia est la référence mondiale de la gestion optimisée des ressources. Présent sur les cinq continents avec plus de 174 000 salariés, le Groupe conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, qui participent au développement durable des villes et des industries. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler.
En 2015, le groupe Veolia a servi 100 millions d’habitants en eau potable et 63 millions en assainissement, produit 63 millions de mégawattheures et valorisé 42,9 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires consolidé de 25 milliards d’euros. www.veolia.com

 

Contacts 

Relations Presse Veolia Water Technologies Scandinavia
Anne Abraham
Tél. : +45 39 57 21 06
anne.abraham@veolia.com
www.veoliawatertechnologies.se

Relations Presse Veolia Water Technologies
Manon Painchaud
Tél. : +1 418 573 2735
manon.painchaud@veolia.com

Relations Presse Groupe Veolia
Laurent Obadia – Sandrine Guendoul
Stéphane Galfré – Marie Bouvet
Tél. : +33 (0)1 71 75 12 52
sandrine.guendoul@veolia.com