Stratégie de Veolia Environnement

Durant l'année 2012, Veolia Environnement a poursuivi la politique de transformation amorcée en 2011, qui vise quatre objectifs stratégiques :

  • être la référence sur les marchés environnementaux d'ampleur, ceux sur lesquels il peut apporter une valeur ajoutée différenciante de ses concurrents, valeur ajoutée rémunérée par une demande solvable ;
  • rééquilibrer ses activités entre clients municipaux et clients industriels de façon à réaliser au moins 50 % du chiffre d'affaires avec ces derniers, contre 35 % aujourd'hui ;
  • réaliser plus de la moitié de son chiffre d'affaires sur les géographies en croissance, contre environ un tiers à ce jour ;
  • développer de nouveaux modèles économiques.

La politique de transformation du Groupe

Cette politique de transformation se décline à travers trois éléments principaux :

  • un recentrage de l'activité du Groupe permettant une réduction de son endettement financier net,
  • une simplification, un resserrement de son organisation,
  • une réduction de ses coûts.

Doté d'une plus grande flexibilité financière et concentré sur l'offre de solutions de services et technologiques à forte valeur ajoutée, Veolia Environnement pourra ainsi saisir les opportunités de croissance rentable.

Le Groupe entend poursuivre et accélérer le processus de transformation organisée autour de la mise en place du plan « Convergence » et bénéficiant de ressources dédiées.

Cette transformation s'articule autour de deux axes :

  • la rationalisation des structures organisationnelles dans l'ensemble des entités du Groupe (redéfinition des responsabilités à chaque niveau hiérarchique, renforcement du contrôle par les équipes fonctionnelles, standardisation des processus)
  • un processus de mutualisation de certaines fonctions supports au niveau géographique, des achats et des infrastructures systèmes et technologiques, et des ressources marketing afin d'améliorer et de standardiser les offres et solutions commerciales, tant à destination des collectivités que des industriels.