L'Institut Veolia Environnement

L'Institut Veolia Environnement, plateforme d'analyse et d'échange, contribue depuis 2001 à enrichir les réflexions du Groupe et sa vision prospective sur les grands enjeux planétaires. L'Institut aborde les sujets à l'interface entre société et environnement comme le changement climatique, l'urbanisation, ainsi que les questions économiques, sociologiques ou culturelles liées à l'environnement.

Un outil de réflexion prospective

Instance centrale de l'Institut, le Comité de Prospective regroupe sept personnalités de renommée internationale qui apportent un regard extérieur fait d'expertises variées et orientent ses réflexions. L'Institut mobilise aussi un réseau étendu de chercheurs et d'experts du monde entier.

Ses activités s'organisent autour de trois instruments : le programme d'études prospectives, les conférences internationales et les publications.

Le programme d'études prospectives

Avec ses partenaires académiques, l'Institut développe un programme d'étude sur les grandes tendances environnementales.

Etudes en cours sur les villes

Le projet de recherche européen RAMSES « Réconcilier adaptation, atténuation et développement durable pour les villes » retenu par le Programme cadre européen FP7 en novembre 2012 pour établir des méthodes d'évaluation de la résilience des infrastructures urbaines aux risques climatiques. L'Institut Veolia y contribue aux côtés de 12 partenaires académiques et institutionnels comme le Potsdam Institute for Climate Research (PIK, Allemagne), la London School of Economics and Political Science, l'Organisation Mondiale de la Santé, le secrétariat européen de l'ICLEI et d'autres organismes allemands, britanniques, belges, français, italiens et espagnols.

Autres exemples

  • « Mesure de la performance environnementale des villes » avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement en 2011-2012.
  • « Analyse comparative des bilans carbone des villes européennes » avec le Collège d'Europe (Belgique) et le Wuppertal Institute (Allemagne) 2009-2010.
  • « Pollution de l'air intérieur en Inde » avec le Massachusetts Institute of Technology (USA).

Les conférences internationales

La 7ème édition se tiendra à Washington DC les 29-30 mai 2014 à l'Académie des Sciences sur le thème « Ecosystèmes, Economie et Société : comment la restauration à grande échelle peut stimuler le développement durable ? ». Les partenaires co-organisateurs sont l'Agence Française de Développement, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature et le US Water Science and Technology Board.

La 6ème édition avait été organisée à Paris en juin 2011 sur le thème « Pauvreté-Environnement », puis prolongée lors de la Conférence des Nations Unies sur le Développement durable Rio+20 en juin 2012.

Conférence « Pauvreté-Environnement »

De Paris à Rio+20

Après trois éditions à l'international, l'Institut a organisé sa 6ème conférence à Paris, les 27 et 28 juin 2011, sur le thème « Concilier lutte contre la pauvreté et qualité de l'environnement : quelles solutions innovantes ? ».

Co-organisé avec l'Agence Française de Développement (AFD), en partenariat avec l'UICN, le WBCSD, l'IDGM, l'IPRCC et la Chaire Social business d'HEC, cet événement a réuni près de 600 participants et 70 intervenants. Brice Lalonde, Coordinateur exécutif de l'ONU pour Rio +20 est intervenu en clôture pour mettre les messages de la Conférence dans la perspective de Rio+20.

L'Institut a souhaité amplifier la portée de cette Conférence à l'occasion du Sommet onusien pour le développement durable Rio+20 en organisant un événement dédié en juin 2012 au Brésil.

En novembre 2011, les articles de cadrage de la Conférence de Paris ont été intégrés comme contribution au document préparatoire du Secrétariat de l'ONU qui servira de base aux négociations officielles à Rio.

Sur place, l'Institut a proposé une journée dédiée au thème « Pauvreté-Environnement » en partenariat avec le Jardin Botanique de Rio de Janeiro et avec le soutien du Ministère de l'environnement brésilien, de l'Agence française de Développement et de Civicus. Cet événement a réuni 400 participants autour de 15 experts internationaux pour échanger sur l'analyse croisée biodiversité et pauvreté, le développement urbain durable et inclusif, et le rôle croissant des acteurs locaux.

L'Institut a ainsi pu valoriser les travaux menés avec ses partenaires auprès des instances internationales et contribuer à sa manière aux réflexions sur un futur commun durable.

Les publications

Pour atteindre son objectif de capitalisation et de partage des expériences et des savoirs, l'Institut développe deux projets originaux de journaux scientifiques électroniques S.A.P.I.EN.S et FACTS Reports, le premier dédié aux questions interdisciplinaires du champ environnemental et le second aux actions des praticiens de terrain comme les ONG.

Pour contribuer au meilleur partage des connaissances et agir comme une plate-forme d'échanges, l'Institut Veolia Environnement rend ses rapports d'études, synthèses de conférences et articles accessibles gratuitement à tous.