Le marc de café ne nous sert pas à lire l’avenir mais à le rendre plus propre

Les ingénieurs de Veolia ont mis au point un système de combustion unique au monde pour faire tourner une usine de production de café.
Ressourcer le monde

Le marc de café ne nous sert pas à lire l’avenir mais à le rendre plus propre

Les ingénieurs de Veolia ont mis au point un système de combustion unique au monde pour faire tourner une usine de production de café.

Le café est aussi une source d’énergie

A Joure, aux Pays-Bas, le géant mondial du café Douwe Egberts Master Blenders (DEMB) consomme quotidiennement beaucoup d'énergie pour produire la vapeur nécessaire  à la production de café soluble liqueurs de café.
Comment produire cette vapeur en réduisant sa facture énergétique et en émettamt le moins de CO2 possible?
Les ingénieurs de Veolia ont répondu à cette question en mettant au point un système de combustion unique au monde: les résidus de marc de café qui proviennent de la fabrication du café sont brûlés et produisent ainsi la vapeur dont l'usine a besoin pour tourner. Ce procédé a permis à l'usine de réduire de 70% ses émissions de CO2.

Pour consommer moins de gaz naturel, le marc de café sert de combustible

  • Veolia_Story_Joure__carrousel_1
  • Veolia_Story_Joure__carrousel_2
  • Veolia_Story_Joure__carrousel_3
  • Veolia_Story_Joure__carrousel_4
  • Veolia_Story_Joure__carrousel_5
  • Veolia_Story_Joure__carrousel_6