Accès aux services essentiels

Nous luttons contre la précarité énergétique

Dans de nombreux pays, des hommes et des femmes sont confrontés à une hausse continue de leurs charges d’énergie. Pour les personnes à faibles revenus, le risque de précarité énergétique est réel.

Bulgarie

NOUS STABILISONS LE PRIX DE L’ÉNERGIE

À Varna, en Bulgarie, les habitants bénéficient dans la durée d’un prix stable de l’énergie. Nous avons pu prendre cet engagement grâce aux économies générées par l’optimisation des installations. Résultat : les habitants ont moins de problèmes pour payer leurs factures (la part des impayés a diminué de moitié).
 
La précarité énergétique résulte d’une association de trois facteurs :
  • la faiblesse des revenus des ménages ;
  • la mauvaise qualité thermique des logements occupés ;
  • le coût de l’énergie.
 

LES HABITANTS AMÉLIORENT LEUR HABITAT

Les habitants peuvent plus facilement bénéficier de subventions liées à la réhabilitation des bâtiments, car nous les aidons à mieux comprendre la législation européenne. Ils sont aussi conseillés par nos collaborateurs sur la nature des travaux à effectuer : isolation, répartition plus juste de l’énergie dans les habitations collectives…

 

1,2 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité.*  

Entre 50 et 125 millions de personnes en Europe vivent en situation de précarité énergétique.** 

*    Banque mondiale, Global Tracking Framework
**  Étude de la précarité en Europe, newsletter n°4, Ademe

 

Nous innovons pour un meilleur accès à l’eau
En 2025, 63 % de la population mondiale sera confrontée à la pénurie d’eau. Veolia innove pour rendre l'eau disponible là où elle manque.

Les déchets de deux millions de personnes transformés en électricité
Au Plessis-Gassot, en France, le biogaz issu du traitement de déchets ultimes permet de produire chauffage et électricité.

Gestion de l'énergie
Veolia déploie des expertises pointues qui permettent aux entreprises et aux municipalités d’optimiser leurs performances techniques, économiques...