Le « Bottle-to-Bottle » à Rostock, en Allemagne

À Rostock, en Allemagne, Veolia donne une seconde vie aux bouteilles en plastique usagées, grâce à un procédé de recyclage du plastique PET (Polytéréphtalate d’éthylène). 1 milliard de bouteilles en plastique sont ainsi recyclées chaque année pour un nouvel usage alimentaire.

 
Une seconde vie pour les bouteilles plastiques. L'économie circulaire par excellence.

 
  
Après usage, les bouteilles en plastique sont collectées, acheminées vers le centre de valorisation des déchets et triées en fonction de leur couleur. Les bouteilles  sont ensuite broyées pour obtenir des paillettes de PET, puis lavées à l’eau chaude. Un procédé mécanique et chimique de récupération  les rend aptes à un nouvel usage alimentaire. Cette étape évite de les faire fondre, et donc de gaspiller de l’énergie. Elles sont ensuite conditionnées et envoyées aux fabricants de bouteilles. Ceux-ci peuvent alors utiliser jusqu’à 50% de PET recyclé pour la production de nouvelles bouteilles.
 

Recycler le PET pour réduire l’impact climatique

Une tonne de paillettes de PET recyclé équivaut à 1,5 tonne d’émissions de CO2 évitées.  Le « bottle-to-bottle » permet ainsi d’économiser plus de 31 000 tonnes de pétrole et près de 113 000 tonnes équivalent CO2 chaque année. Fabriquer une bouteille plastique à partir de PET recyclé réduit les émissions de CO2 de 70 %. par rapport à l’utilisation du PET vierge.

 

1 milliard de bouteilles recyclées chaque année

31 000 tonnes de pétrole économisées par an

113 000 tonnes équivalent CO2 évitées chaque année

Push blog
Découvrez sur notre Blog les contributions de Veolia et de ses partenaires aux débats liés au climat

Nos solutions
Sur le modèle de l'économie circulaire, nous utilisons les ressources de manière plus sobre et efficace

Grenouille
Lorsque l’on plonge une grenouille dans de l’eau bouillante, elle s’en échappe d’un bond. Mais si on la place dans de l’eau froide ...