REDAL: Dépollution de la côte Atlantique et de l’estuaire - Rabat & Temara, Maroc

DÉPOLLUTION DE LA CÔTE ATLANTIQUE ET DE L’ESTUAIRE DU BOUREGREG
Les villes de Rabat et Temara, peuplées d'environ 1,5 million d'habitants, rejetaient leurs eaux usées directement sur les côtes de l'Atlantique et sur les rives du fleuve Bouregreg, causant de graves dommages à l'environnement et aux eaux de baignade de la région. En outre, les déchets dégageaient des odeurs nuisibles à la santé publique et enlaidissaient les paysages de la côte atlantique et des rives de l'estuaire.
water

Maroc

En mars 2013, mise en service du système complet de dépollution, conçu et installé par Redal. Inauguration et mise en service de l'usine de pré-traitement des eaux usées le 17 juillet 2013 en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. 

La solution comprend :
   →  une usine de pré-traitement des eaux usées d'une capacité de 6 m3/s,
   →  une canalisation d'évacuation d'eau en mer de 2 150 miles de long et 2 mètres de diamètre,
   →  six stations de pompage pouvant traiter de 100 à 1 200 l/s,
   →  18 km d'égouts intercepteurs le long de la côte.

Ces installations ont permis :
   →  la suppression des décharges : 26 points sur les rives du fleuve Bouregreg et 22 le long de la côte.
   →  le traitement de 120 000 m3/jour d'eaux usées.   

Les bénéfices pour notre client

Le programme de dépollution s'inscrit dans un mouvement global en faveur du développement durable et vise à l'amélioration des conditions de vie des habitants.

Résultats de ce programme :
   →  Élimination des déchets et préservation de l'environnement et de l'éco-système du fleuve et de la côte.
   →  Amélioration des conditions sanitaires et préservation de la santé des habitants de Rabat et Temara.
   →  Amélioration de la qualité des eaux de baignade.
   →  Embellissement de la zone en bord de mer.
   →  Développement des dimensions économiques, sociales et touristiques des villes de Rabat et Temara, attirant d'importants projets d'investissement touristiques qui ouvrent des perspectives d'emploi et d'enrichissement.
 

500 000 clients

desservis en eau

600 000 clients

desservis en électricité

Une canalisation d'évacuation d'eau en mer de

2 150 miles de long