Municipalités

Back to sectors
Veolia contribue fortement au développement économique et social des villes africaines qui lui font confiance, non seulement par la nature des services qu'il opère mais également par la redistribution des revenus produits par l'activité de ses filiales (investissement, création d'emplois, utilisation des sous-traitants, etc.). Veolia accompagne les villes depuis 160 ans dans la gestion, l’optimisation et la valorisation de leurs ressources en eau, en matières et en énergie. Elle leur apporte des solutions qui contribuent à développer l’accès aux ressources, à les préserver et à les renouveler, augmentant ainsi leur efficacité environnementale, économique et sociale. Au travers de business models sur mesure, Veolia aide les collectivités à répondre aux nouveaux et nombreux défis auxquels elles doivent faire face : garantie d’accès à des services de qualité, prise en compte des facteurs sociétaux (solidarité, emploi), économies de ressources naturelles (eau, énergie), valorisation des déchets et réduction des empreintes écologiques.

WINGOC: Des eaux usées en eau potable - Windhoek, Namibie


Traitement des eaux usées et production d'eau potable

En Namibie, la moyenne des précipitations est de 250 mm par an. Cependant, la chaleur provoquant une évaporation de 83%, seul 1% de l'eau de pluie s'infiltre dans le sol. C'est cette eau souterraine qui assure 40% des besoins en eau du pays, ce qui explique que la consommation de Windhoek, la capitale, soit sévèrement régulée.

Namibia



Dans cette ville confrontée à des pénuries chroniques d'eau, Veolia et ses partenaires assurent la gestion de l'usine de traitement des eaux usées depuis 2002. Cette usine recycle d'importants volumes d'eaux usées transformés en eau potable pour près de 300 000 habitants. Windhoek est l'une des seules villes au monde à recycler ses eaux usées à usage domestique et la seule à le faire à cette échelle.
 
Le contrat WINGOC (Windhoek Goreangab Operating Company) d'exploitation et maintenance d'une durée de 20 ans a été signé en 2001 avec la municipalité de Windhoek, capitale de la Namibie. Les deux compagnies partenaires de ce projet sont Veolia (67%), Wabag (33%).

La solution Veolia 

Le projet comprend une usine de traitement d'eau potable réceptionnée en 2002. L'eau potable est produite à partir des eaux usées traitées provenant de la station des eaux usées de Gammams, puis distribuée à la ville de Windhoek.
Le procédé de traitement est très complexe et comprend de multiples étapes permettant d'éliminer les polluants : plusieurs étapes de filtration (y compris une ultrafiltration membranaire) ainsi que des étapes d'ozonation.

Ce procédé est une référence mondiale car seules les villes de Windhoek et Singapour produisent de l'eau potable à partir de leurs eaux usées. C'est d'autant plus remarquable qu'il n'est pas facile d'atteindre les standards de qualité en raison du niveau élevé de pollution des eaux usées à traiter.

 

300 000 habitants

desservis en eau potable

Production de

21 000 m3/jour

1er cas de réutilisation
directe en eau potable


Bénéfices clients :

Contribution à l'approvisionnement en eau des populations de la ville dans un contexte de forte croissance urbaine (+ 6% par an).