Newsroom
25 juillet 2017

A Mossoul, la fondation Veolia forme des volontaires du Croissant rouge irakien pour venir en aide aux réfugiés

A Mossoul en Irak, la fondation Veolia a formé des volontaires du Croissant rouge irakien à l’utilisation de solutions d'alimentation en eau en situation d'urgence.

Mossoul-01

Dans le Nord de l’Irak, de nombreux civils déplacés et des dizaines de milliers d’habitants sont privés d’eau potable suite aux combats qui ont eu lieu pour libérer la ville de Mossoul. Sur place depuis décembre dernier, la fondation Veolia se mobilise pour assurer l’alimentation en eau potable d’un camp de réfugiés situé à proximité de la ville. Aux côtés de la Croix-Rouge française, un permanent et un volontaire de la Fondation ont formé en avril dernier une quinzaine de volontaires du Croissant rouge irakien à l'installation, l'exploitation et la maintenance d'unités mobiles Aquaforce 5000. Ces unités de traitement de l'eau permettent de fournir 20 litres d’eau potable par personne et par jour à 5 000 personnes.
 

Former à l’intervention humanitaire d’urgence Veoliaforce

A la même date, la Fondation formait à Manosque (dans le Sud de la France), des équipiers de la Croix-Rouge française à l’utilisation des unités mobiles de traitement de l’eau Aquaforce. 
En juin, au Mans, dans l’Ouest de la France, 25 collaborateurs volontaires de Veolia ont participé à un stage de 4 jours pour se former à l’intervention humanitaire d’urgence Veoliaforce. Opérateurs d’usine, agents d’exploitation, ingénieurs d’affaires, responsables QSE, automaticiens ou chargés de mission ont assisté à des présentations animées par des partenaires opérationnels tels que la Croix-Rouge française et Médecins sans Frontières. Ils ont appris à monter et à faire fonctionner les unités mobiles Aquaforce.
 

Mettre ses compétences au service des autres

Aujourd’hui, la Veoliaforce compte 500 collaborateurs volontaires de Veolia, prêts à intervenir sur des situations d’urgence, suite à la survenue d’une catastrophe. Ils agissent sur leur temps de travail. La Fondation prend en charge la logistique et les frais de déplacement. A ce jour 150 missions de compétences ont été menées.

 

En savoir plus :

La fondation Veolia et l’urgence humanitaire
La fondation Veolia alimente en eau potable un camp de réfugiés à Mossoul en Irak
Ouragan Matthew : la fondation Veolia intervient en Haïti (1er décembre 2016)