Newsroom
22 mars 2017

Journée mondiale de l'eau 2017 : pour Veolia, « l'eau est une ressource trop précieuse pour n’être utilisée qu’une seule fois »

En cette Journée mondiale de l'eau dédiée aux « eaux usées », la communauté internationale a choisi de mettre en avant l’assainissement - dans toute la globalité de la filière (accès, collecte, traitement et réutilisation des eaux usées) -, comme levier de santé publique, de préservation des ressources et de protection de l'environnement à l'échelle mondiale. Invité par l’UNESCO à Durban à l’occasion du lancement du rapport des Nations Unies intitulé « Les eaux usées, une ressource inexploitée », Veolia a expliqué comment il recycle 98% des eaux usées de cette ville d’Afrique du Sud.

Durban réutilise les eaux usées !



Pourquoi les eaux usées ?

En l’absence d'assainissement, 1,8 milliard de personnes dans le monde boivent une eau polluée qui provoque le décès de 842 000 personnes par an. L'évacuation et le traitement des eaux usées urbaines sont donc un défi environnemental et social majeur car ils permettent de réduire les rejets incontrôlés dans la nature et de limiter la propagation des maladies.
Quelques chiffres : en 2017, les pays à revenu élevé traitent 70% de leurs eaux usées. Ce pourcentage tombe à 38% dans les pays à revenu moyen supérieur, et à 28% dans les pays à revenu moyen inférieur. Dans les pays à faible revenu, seuls 8% des eaux usées industrielles et municipales sont traités.
 

98% des eaux usées de Durban sont recyclées

Sagren Govender

Sagren Govender, Directeur de Veolia Water Technologies en Afrique du Sud, a présenté les solutions mises en place par le Groupe à Durban, dans une session thématique organisée par l’UNESCO : « Veolia recycle 98% des eaux usées de la ville (qui compte 3,6 millions d’habitants) pour un usage industriel local. Cela permet de réduire les prélèvements d’eau dans l’environnement et de consacrer chaque jour jusqu’à 40 000 m3 supplémentaires à la production d’eau potable, soit l’équivalent de 16 piscines olympiques. L’utilisation d’eau recyclée permet en outre aux industriels locaux de réduire leurs coûts de 5 millions d’euros par an. Veolia a mis en place cette solution dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), le premier jamais conclu en Afrique du Sud ».


En savoir plus

La journée mondiale de l’eau
Le rapport mondial 2017 de l’ONU sur les "Eaux usées : la ressource inexploitée"
« Durban réutilise les eaux usées ! », blog Climat de Veolia
« Intégrer la filière assainissement pour construire la ville de demain » par Pierre Victoria, sur le site Parlons Ensemble du Climat 
Veolia au cœur de la Journée mondiale de l’eau 2017