Newsroom
7 octobre 2017

La production et la distribution d’eau potable progressent encore à Saint-Martin

Un mois après le passage du cyclone Irma, la production et la distribution de l’eau potable à Saint-Martin enregistrent de nets progrès. L’usine et l’unité mobile de dessalement présentes sur l’île délivrent désormais 3,5 millions de litres par jour, soit près des deux tiers de la consommation habituelle. Plus de 60% des branchements ont été rétablis. Dans un contexte toujours difficile, les équipes de Veolia et de sa Fondation poursuivent leurs avancées.



Le rétablissement de l’eau potable sur l’île de Saint-Martin continue à progresser : près de 3,5 millions de litres d’eau sont délivrés chaque jour, ce qui correspond aux deux tiers de la production avant le passage d’Irma. Grâce aux équipes de Veolia et de sa Fondation, la situation s’améliore chaque jour un peu plus : aujourd’hui, plus de 60% des branchements individuels ont été ré-ouverts, assurant l’arrivée de l’eau potable aux robinets des habitations de l’île.
 
Un mois après le passage d’Irma,  ce sont 80 personnes - collaborateurs de Veolia, sous-traitants et partenaires – qui continuent à travailler dans des conditions difficiles sur l’île de Saint-Martin. Le réseau a subi des dégâts considérables et il reste beaucoup à faire pour atteindre le rétablissement complet du service d’eau.
En ce sens, Veolia propose à la collectivité un plan d’actions pour la production, la distribution d’eau et l’assainissement, qui devra être validé dans ses objectifs, son calendrier et ses moyens.
 
En savoir plus
> Redémarrage progressif de la production et de la distribution d’eau à Saint-Martin
> Les équipes de Veolia mobilisées pour fournir de l’eau potable aux populations sinistrées de Saint-Martin et Saint-Barthélémy
> Veolia se mobilise après le passage de l’ouragan Irma