Newsroom
24 mai 2017

Veolia vise la valorisation de 100% des déchets du Palais des festivals de Cannes

Le Palais des festivals et des congrès de Cannes (SEMEC), qui accueille tout au long de l’année de nombreux événements dont le prestigieux Festival international du film, a confié en 2015 à Veolia, pour une durée de 3 ans, la gestion de ses 1 500 tonnes annuelles de déchets. L'objectif : atteindre un taux de valorisation de 100%.

Festival de Cannes

Le Palais des festivals et des congrès, quadruplement certifié (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001 et ISO 26000), affiche des exigences élevées en matière de développement durable.
En charge de la gestion de l’ensemble des déchets produits par le Palais, Veolia a atteint en 2016 un taux de valorisation de 93%, supérieur à celui exigé par le Grenelle de l’environnement (75%). Pour atteindre l’objectif de 100% de déchets valorisés, le Groupe met à disposition du Palais des festivals un nombre de bennes qui varie en fonction des événements, ainsi qu’un compacteur disponible 7/7 et 24/24, capable de s’adapter aux activités du Palais et à la diversité des déchets générés.
Veolia contribue à l’amélioration du tri à la source et à la réduction des volumes de déchets. Le Groupe améliore le recyclage en utilisant des moquettes sans sous-couche, valorise les biodéchets issus des espaces de restauration et organise de nouvelles filières de recyclage pour les ferrailles et les films plastiques. 


Recycler 100% du « tapis rouge » du Festival international du film de Cannes

Chaque année, Veolia traite 76 tonnes de moquettes usagées, dont le célèbre tapis rouge, dans son centre de tri de Carros, près de Nice. Elles y sont broyées et transformées en granulés de polypropylène qui sont ensuite réutilisés par l’industrie de la plasturgie, par exemple pour la fabrication de pare-chocs ou de tableaux de bord automobiles.
 

La gestion des déchets du Palais des festivals en chiffres (2016) :

1 780 tonnes de déchets traités par an,
1 179 tonnes de déchets industriels valorisés dans l’usine Valazur de Veolia,
365 tonnes de bois (catégorie B) valorisé à Villeuneuve-Loubet puis envoyé en Italie,
112 tonnes de papier-carton trié sur la plateforme de Carros pour alimenter des papeteries en France et en Europe.


En savoir plus

 > L’expertise de Veolia dans la gestion des déchets et dans la valorisation des matières
 > Veolia transforme les déchets en matières
 > Voir le film 3D sur « Le tri et le recyclage des déchets » de Veolia
 > L’économie circulaire, dans le blog Veolia « Parlons ensemble du climat »