Newsroom
26 septembre 2017

Bilan de la Semaine de la Santé Sécurité 2017 de Veolia : forte mobilisation partout dans le monde

Du 18 au 22 septembre, de nombreuses initiatives ont été organisées partout dans le monde dans le cadre de la Semaine de la santé et de la sécurité 2017 de Veolia, afin de sensibiliser les collaborateurs du Groupe aux risques santé et sécurité au travail. Tour d’horizon des actions mises en œuvre sur les 5 continents.

Semaine santé sécurité 2017


Afrique

• Au Maroc les équipes de Veolia ont organisé des « chantiers-travaux » à Rabat, et des « chantiers-écoles » à Salé sur le thème des travaux en hauteur. Des ateliers sur les risques électriques, les opérations de levage et les travaux en hauteur ont permis de sensibiliser les collaborateurs.

• Au Gabon, les équipes ont travaillé autour de 5 thèmes : la prévention contre l'alcool au volant, les travaux en hauteur, les risques à moto, le port des Equipement de protection individuelle (EPI) et l’hygiène alimentaire.

 

Moyen-Orient

Avant la Semaine de la santé sécurité, Veolia a lancé dans les pays du Moyen-Orient un sondage sur la perception de la sécurité auprès d’un échantillon représentatif du personnel. Les résultats ont montré que l’ensemble des collaborateurs reconnaissent l’importance donnée aux standards de sécurité. Les 5 nouveaux standards à risque élevé ont été présentés sur tous les sites.
 
• Aux Emirats arabes unis, les collaborateurs de Veolia ont mis l’accent sur le chargement et déchargement des déchets et les échafaudages mobiles. Des jeux ont été organisés sur les conséquences des accidents graves, par exemple en limitant les mouvements d’un bras ou en simulant une perte de la vue.
 
• Les équipes du Sultanat d’Oman ont réalisé des démonstrations sur l’utilisation de produits chimiques, le risque lié aux opérations de levage, le travail en hauteur, le port de harnais. L’un des exercices a mis en évidence l’utilité du port des EPI, en essayant de briser une pastèque avec un marteau, avec et sans casque, et d’observer les différences.
Dans la ville de Sur, un exercice d'incendie a été organisé avec les autorités locales.
 
• Au Royaume d’Arabie Saoudite, la présentation aux collaborateurs des 5 nouveaux standards a été complétée par des séances collectives d'évaluation et de jeux sur les risques encourus.
 
• Les équipes de Veolia au Qatar ont participé à un jeu sur les conséquences des opérations de levage pour souligner les risques d'accidents graves quand les normes de sécurité sont insuffisantes.
 
• Au Royaume de Bahreïn, des démonstrations en direct ont été organisées sur les procédures de sécurité pour l’utilisation de l'électricité basse tension, les échafaudages mobiles, le travail en hauteur et la mise en sécurité des installations.
 
• En Egypte, des jeux et des réunions d’échanges sur les 5 nouveaux standards ont été réalisés pour les collaborateurs.

• Au Liban, les équipes Veolia ont participé à des séances collectives d'évaluation des risques.


Asie

• Dans l’usine de traitement des déchets de Huizhou en Chine, les salariés ont suivi une formation aux cinq activités à haut risque : l’utilisation de l’électricité, la haute pression et le décapage à l’eau, les opérations de levage, les travaux en hauteur, et la mise en sécurité des installations. Une compétition de quizz et des tests de connaissance ont été organisés sur le sites de Shanghai Laogang et de Heze Hongda.  

• A Singapour, l’accent a été mis sur la sensibilisation aux activités en espace confiné avec les équipes d'entretien urbain. Une boîte à outils a été réalisée sur le travail en hauteur, l'eau à haute pression et les opérations de levage.

• Les équipes du Japon ont visionné des vidéos sur les 5 nouveaux standards à risque élevé, et organisé une visite sécurité de l’usine de recyclage des plastiques de Green Loop à Shizuoka.

• En Inde, les collaborateurs de l’usine de traitement des eaux à Nangloi ont suivi une formation aux premiers secours et sur les cinq nouveaux standards. A Nilothi, ils ont suivi un atelier sur la manutention du chlore, et à Nagpur Pench IV, ils ont participé à un exercice de sécurité incendie. 

 

Océanie

En Australie, les équipes ont déployé une approche « sans compromis » pour la sécurité et les normes de gestion des risques élevés, à l’aide d’affiches, de cartes et d’une vidéo.

 

Amérique du sud

Les enfants des collaborateurs ont participé à une vidéo sur l’importance de « Toujours rentrer à la maison sain et sauf ».

 

Europe

• En Italie, les équipes ont également tourné une vidéo avec les enfants des collaborateurs sur les mesures de précaution à prendre en matière de santé sécurité au travail.

• A Barcelone en Espagne les collaborateurs ont été sensibilisés au travail en espace confiné, et ont réalisé les affiches “Casi Accidentes".

• Au Portugal dans l’usine d’incinération de Porto-Port'Ambiente, une simulation d'accident électrique a souligné l’importance de la sécurité du secouriste.

• En Ukraine et en Bulgarie, les cinq nouveaux standards ont été présentés aux collaborateurs. En Hongrie, une formation sur simulateur de conduite a été dispensée. En Pologne, les collaborateurs ont participé à des exercices de lutte contre l'incendie ainsi qu’à une formation sur les travaux à haut risque, le port des EPI et la prévention du stress au travail.

• En Finlande, le personnel a réalisé un exercicee d’évacuation dans une centrale électrique.

• Les équipes de Belgique ont organisé la visite d'une piscine de Bruxelles avec les enfants des collaborateurs en les sensibilisant à la sécurité, ainsi que les visites de la chaufferie centrale de Louvain-la-Neuve, de l'hôpital Erasme et du musée des Beaux-arts de Bruxelles.

• En Allemagne, 85 collaborateurs ont été sensibilisés à l'équilibre alimentaire et aux activités physiques (tennis de table et cyclisme) dans un complexe sportif ; une visite de sécurité a été effectuée dans l’usine de traitement des déchets de Göttingen.

• Au Royaume-Uni le projet Think Safe a été lancé avec le slogan : "Une fraction de seconde de réflexion avant d'agir peut préserver votre sécurité et celle de vos collègues". Il se poursuivra tout au long de l’année.

• En France, deux après-midis ludiques ont été organisés au Centre Régional Toulouse Pyrénées et à Montpellier pour faire découvrir aux familles les exigences de sécurité associées aux métiers du Groupe. En Ile-de-France, des messages sur la sécurité ont été diffusés en 13 langues, représentant la diversité dans l’activité Recyclage et valorisation des déchets. 
80 collaborateurs de la filiale Sodi ont suivi une formation validée sur un simulateur de conduite. La Sade a organisé 1 000 visites sécurité en France et à l’international sur les chutes en hauteur, les travaux sur réseaux, la haute pression, le levage, la mise en sécurité des installations et le terrorisme. 
Au siège de Veolia à Aubervilliers, les collaborateurs ont suivi des conférences sur les activités à risque élevé et sur la sûreté des salariés dans les pays à risque. Ils ont participé aux ateliers « chasse aux risques » ou « premier secours ». 
 
  • Maroc - Semaine santé sécurité 2017
  • Japon - Semaine santé sécurité 2017
  • Espagne - Semaine santé sécurité 2017
  • Hongrie - Semaine santé sécurité 2017
  • Belgique - Semaine santé sécurité 2017
  • France - Semaine santé sécurité 2017
  • Pologne - Semaine santé sécurité 2017


En savoir plus :
La Semaine internationale de la santé et de la sécurité au travail de Veolia démarre aujourd’hui ! (18 septembre 2017)
La Santé et sécurité chez Veolia, et la Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE)
Les métiers de Veolia
> Semaine internationale de la santé et de la sécurité 2016 : lancement et bilan de la semaine