Média
6 octobre 2015

Belgian Eco-Energy choisit Veolia pour gérer la future centrale biomasse de Gand

La compagnie d’électricité et de gaz Belgian Eco-Energy (BEE) confie à Veolia l’exploitation pour 15 ans de l’une des plus grandes centrales biomasse d’Europe, qui sera construite dans le port international de Gand.

 

La nouvelle centrale 100 % biomasse de Gand sera équipée d’une cogénération produisant simultanément de l’électricité et de la chaleur, d’une puissance électrique de 215 MW et thermique de 100 MW. Elle assurera 2 % de la production totale d’électricité de la Belgique, soit l’équivalent de la consommation de 450 000 ménages, et alimentera en chauffage 240 000 habitants via un réseau de chaleur. Veolia accompagnera BEE dès la construction de la centrale qui débutera en 2016.

 

Un projet 100 % biomasse pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Dotée des technologies les plus performantes, la centrale biomasse de Gand sera alimentée par des copeaux de bois et des résidus agro-alimentaires, et permettra d’éviter chaque année l’émission de près de 450 000 tonnes équivalent CO2 par rapport à une installation équivalente au gaz naturel. Ce projet participera à l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays et contribuera à atteindre l’objectif 2020 de l’Union Européenne sur le changement climatique : réduire de 20 %[1] les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.
 

« Avec Veolia, nous avons l’assurance de disposer d’un partenaire de renommée mondiale qui peut s’engager sur une garantie de résultats grâce à son expérience acquise dans des projets similaires », souligne Michael Corten, PDG de BEE