Média
22 avril 2016

Journée de la Terre : Veolia se réjouit du démarrage du processus de ratification de l’Accord de Paris sur le climat

Ce vendredi au siège des Nations Unies à New York, Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, lancera officiellement le processus de ratification de l’Accord de Paris sur le climat par les Etats. Mobilisé en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique, Veolia se réjouit de cette étape clé qui concrétise les engagements pris lors de la COP 21.

cop21-ny
L'entrée en vigueur de l’Accord de Paris est une question urgente, comme en témoigne la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes à travers le monde. Pour contenir le réchauffement climatique à +2 °C, les émissions mondiales de gaz à effet de serre devront diminuer de 70 % d’ici 2050[1].
 
A travers ses métiers, Veolia contribue concrètement à cet objectif et s’engage sur 3 actions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre :
- Le développement d’un nouveau modèle d’usage des ressources, plus sobre, plus efficace et fondé sur le recours aux énergies renouvelables, selon les principes de l'économie circulaire.
- L'application d’un principe « pollueur-payeur », c’est-à-dire la fixation et l’application d’un prix robuste et prévisible du carbone, de 30 à 40 euros la tonne.
- La réduction des émissions de gaz à effet de serre à courte durée de vie et à fort pouvoir de réchauffement comme le méthane.
 
Antoine Frérot

« En tant que leader mondial des services à l’environnement ; en tant que partenaire de nombreuses villes qui produisent plus de 80% des émissions mondiales de CO2 ; et en tant que concepteur et opérateur de solutions qui réduisent concrètement les gaz à effet de serre émis par les industries et les villes, Veolia s’implique depuis de nombreuses années dans la lutte contre le dérèglement climatique », rappelle le PDG de Veolia Antoine Frérot.

« Le monde dispose désormais d'un accord climatique universel, équitable, souple et durable. Mais notre tâche n'est pas terminée. La signature de l’Accord de Paris par les chefs d'Etat et de gouvernement montre au monde qu'ils sont déterminés à aller de l'avant le plus vite possible », insiste Ban Ki-moon.

Veolia s’est fixé des objectifs chiffrés pour 2020 :

- Cumuler 100 millions de tonnes équivalent CO2 réduites pour la période 2015-2020 ;
- Cumuler 50 millions de tonnes équivalent CO2 évitées pour la période 2015-2020 ;
- Capturer plus de 60% du méthane produit dans les centres de stockage de déchets du Groupe.
 
Les performances climat du Groupe en 2015 :
  • 57% de méthane capté
  • 16 Mt équivalent CO2 d’émissions réduites
  • 6 Mt équivalent CO2 d’émissions évitées
En savoir plus :

- Lire la tribune de Bettina Laville "Accord de Paris : une trajectoire et des espoirs" 

- Les points clés de l’accord de Paris 

- L’engagement de Veolia en faveur du climat 

Donner un prix au CO2, la clé d’une économie bas-carbone  par Veolia

- Les engagements et les solutions de Veolia pour lutter contre le dérèglement climatique 

- L’ONU  
 
 
[1] Selon le dernier rapport du GIEC 2014