Média
12 juillet 2016

Semaine internationale de l'eau de Singapour : Veolia présente «sa vision des ressources en 2050»

La 7e Semaine internationale de l'eau de Singapour (SIWW) qui se déroule du 10 au 14 Juillet, rassemble tous les acteurs de l'industrie de l'eau. L’objectif : partager et co-créer des solutions innovantes, mettre en valeur les dernières technologies et favoriser les échanges sur les défis majeurs auxquels ils font face dans le monde entier. Veolia y présente sa « vision des ressources en 2050 ».

Singapour
Claude Laruelle, directeur des entreprises de spécialité mondiale et membre du Comité exécutif de Veolia, est intervenu ce jour dans la session « les nouvelles règles pour les infrastructures et les technologies de l'eau ».

Il a tout d’abord réaffirmé la mission du Groupe : « Ressourcer le monde  », qui consiste à :
  • améliorer l’accès aux ressources et notamment à l'eau potable dans les zones sous stress hydrique ; 
  • préserver la ressource par une production et une distribution efficaces et économes et maîtriser la qualité des effluents ; 
  • ​renouveler la ressource par la réutilisation de l'eau, l’utilisation d’énergies renouvelables et le recyclage des matières premières. 

Puis Claude Laruelle a présenté la vision de Veolia pour préserver efficacement les ressources à l’horizon 2050. Celle-ci repose sur quatre piliers :

► La lutte contre le dérèglement climatique , qui passe notamment par le développement d’une économie plus circulaire , par l’instauration d’un principe de pollueur-payeur et la fixation d’un prix robuste et prévisible du carbone, et enfin par la réduction des émissions de gaz à effet de serre et notamment ceux à courte durée de vie et à fort pouvoir de réchauffement, comme le méthane

La réutilisation des eaux usées , qui deviennent alors une ressource dans des boucles courtes, avec « zéro rejet liquide » et « zéro impact sur la ressource en eau ».

► La contribution croissante du secteur privé dans des partenariats publics-privés pour co-construire des solutions innovantes.

► L’impact de plus en plus décisif des technologies : 
 
Claude Laruelle

 « On n'a pas encore atteint les limites des technologies de l'eau. Dans un monde urbanisé, la demande de traitements de l'eau augmente. Les populations exigent de nouvelles solutions technologiques pour traiter les pollutions difficiles et cette demande sociale fait évoluer les réglementations en favorisant un changement de modèle. Par exemple, le numérique joue désormais un rôle majeur dans la prévention des inondations », explique Claude Laruelle


En savoir plus : 

L’expertise de Veolia dans la gestion de l’eau 
> Le traitement des eaux industrielles  et de l’eau des municipalités  par Veolia
> La semaine internationale de l'eau de Singapour