Média
6 février 2014

Veolia s'associe au projet Mainstream pour développer l'économie circulaire

Veolia participe au projet Mainstream, lancé par la Fondation Ellen MacArthur à Davos le 25 Janvier. Ce projet, développé en partenariat avec le Forum économique mondial (World Economic Forum) et McKinsey & Co, a pour objet le déploiement à grande échelle du modèle de l'économie circulaire.

Imported image 28011

En tant que leader mondial des services à l'environnement (gestion de l'eau et gestion des déchets), Veolia possède une expertise forte qui aidera à inscrire cette initiative dans un nouveau modèle économique. Face au défi de la rareté des ressources naturelles, le développement de l'économie circulaire présente des opportunités de croissance pour la planète.


 

Antoine Frérot

Davos, Antoine Frérot, Président Directeur Général de Veolia et membre du comité directeur du projet Mainstream a déclaré :

« nous pouvons innover et créer de nouvelles technologies pour l'économie circulaire, en transformant notre modèle « linéaire traditionnel » (prélever - consommer - rejeter) en « boucles de recyclage ». J'entends par là résoudre le problème de la pénurie de matières premières, de l'eau et de l'énergie, en créant, partout où cela est techniquement et économiquement possible, des boucles de recyclage des ressources. Quelle que soit la taille de l'entreprise, quelle que soit son activité, quelle que soit la ville, c'est une honte et un échec, à chaque fois qu'un kilo de déchets est détruit, parce que nous ne savons pas ou nous ne voulons pas le récupérer ou le réutiliser ! »
 

Veolia participe déjà activement à ce processus. L'entreprise travaille avec Total, et a récemment inauguré une usine de recyclage des huiles usées en Europe du Nord qui fournit un bon exemple du cercle vertueux de l'économie circulaire : développement économique, conformité avec les priorités de recyclage de l'Union Européenne et création d'emplois.

Veolia est également partenaire du Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et a mis au point un procédé de recyclage des batteries au lithium et de production de lithium ultra pur directement utilisable dans l'industrie. Cette innovation illustre la façon dont le modèle économique évolue, passant de la dépollution à la résolution de problèmes de pénurie. L'économie circulaire permet d'utiliser ce qui est inutilisable, et, de ce fait, rend l'économie plus économique. C'est un changement de paradigme qui passe de l'approche linéaire traditionnelle à une approche circulaire. C'est aussi un changement dans la façon dont les entreprises, les gouvernements et les communautés locales travaillent ensemble.