Média

Dalkia accompagne la Banque Européenne d'Investissement dans sa démarche de réduction d'empreinte carbone

19 avril 2012

La BEI, l'institution financière de l'Union européenne, a engagé depuis plusieurs années une politique volontariste de maitrise de ses consommations d'énergie et de réduction de ses émissions de CO2 sur l'ensemble de son patrimoine immobilier. Dans ce cadre, elle a notamment opté pour une certification BREEAM lors de la réalisation de son dernier bâtiment qu'elle a obtenue avec la mention « Excellent ».

« Cette certification s'appuie sur la méthode BRE retenue par l'OCDE comme étant la plus complète en matière d'évaluation de la performance environnementale des bâtiments. Elle mesure plus d'une centaine de critères : depuis la consommation d'eau et d'énergie, l'influence sur la santé et le bien-être des occupants, jusqu'à la pollution occasionnée par les transports ou les implications environnementales de l'utilisation des matériaux. »
Enzo Unfer, Directeur Bâtiments et Logistique au sein de la BEI

La BEI a retenu Dalkia pour l'accompagner dans cette démarche qui s'inscrit dans son « Action pour le climat ». Au-delà de la gestion des installations techniques, Dalkia assure la gestion énergétique et environnementale de chacun des bâtiments qui lui sont confiés dans le domaine de la maintenance et de la gestion multi-technique.

« Chacune de nos interventions fait l'objet d'une évaluation de son impact en termes de consommation d'énergie, d'émissions de CO2 et de risque santé sécurité. »
Anne-Sophie Lapasset, Responsable Environnement Dalkia sur le site de la BEI

Pour atteindre les objectifs que s'est fixée la BEI, Dalkia, au-delà des compétences de ses équipes et de la présence sur site d'un responsable « environnement », participera à la mise en place de programmes de sensibilisation des utilisateurs.

« Choisir les meilleures technologies, optimiser le fonctionnement des installations, c'est un pré requis pour réduire les consommations d'énergie d'un bâtiment, mais c'est insuffisant, pour être totalement efficace, il faut impliquer les occupants et leur faire adopter des comportements éco-responsables. »
Patrick Labat, Directeur de Dalkia Bénélux

60 personnes, salariées de Dalkia, seront affectées sur les différents sites de la BEI. Ce contrat génèrera un chiffre d'affaires global de plusieurs millions d'euros par an.