Innovation

Nous permettons un meilleur usage de la ressource

Dans les pays développés, l’eau est une évidence, si bien que l’on y utilise parfois cette ressource sans compter. Pourtant, sa raréfaction et sa pollution constituent un risque écologique et financier qui vient s’ajouter aux traditionnels coûts d’investissement et d’exploitation. Nous avons développé un outil qui permet d’évaluer le coût réel de l’eau.

MIEUX CONNAÎTRE LE COÛT DE L’EAU, C’EST MIEUX L’UTILISER

Cruciale pour l’environnement et pour notre qualité de vie, l’eau est aussi un élément essentiel pour le développement économique. Le « Blue Risk »  - le risque lié à la raréfaction de l’eau – est désormais reconnu comme une menace importante. C’est pourquoi nous avons conçu « The True Cost of Water », un outil qui permet d’évaluer le coût global de l’eau. Les municipalités et les entreprises qui l’utilisent peuvent intégrer les risques liés à la ressource eau dans leurs décisions et opter pour des solutions plus durables.

Vidéo La valeur réelle de l'eau (disponible uniquement en anglais)
 

 « The True Cost of Water » estime la valeur globale de l’eau en combinant :

  • les coûts de  gestion de l’eau liés aux investissements et à l’exploitation;
  • les coûts, souvent non anticipés, liés aux risques : opérationnels (pénurie, inondation…), réglementaires (évolution des règles) et de réputation (conflit d’usage, rejet des populations…). 

« The True Cost of Water » complète notre « boîte à outils », créée pour mieux évaluer le « Blue Risk » :

  • « Growing Blue™ Tool» permet de visualiser les ressources en eau dans les territoires à partir d’une carte interactive, et de calculer l’indice de stress hydrique local
  • « Water Impact Index » mesure l'impact global d'une activité sur les ressources locales en eau grâce à une analyse complète de son cycle de vie en croisant trois éléments : la quantité d’eau consommée, sa qualité et le stress hydrique
 

Le « Blue Risk » est aujourd’hui mesuré : dans le Global Risk Report 2013, la crise d’approvisionnement en eau est, pour la première fois, identifiée comme un des cinq risques majeurs pour l’équilibre de la planète. Il apparaît en 4e position sur une échelle qui mesure la probabilité de sa survenue, et en 2e position sur une échelle qui évalue l’importance de son impact.

48956312