Gestion des centres d'enfouissement technique

Gestion des centres d'enfouissement technique

L’enfouissement des déchets occasionne une importante production de méthane, gaz à effet de serre dont le pouvoir de réchauffement est 28 fois supérieur à celui du CO2. Pour limiter l’impact de ce gaz sur le dérèglement climatique, décideurs publics et opérateurs de la gestion des déchets favorisent à la fois une forte réduction des volumes de déchets enfouis, et une meilleure valorisation énergétique du méthane produit.

Les centres d’enfouissement des déchets produisent du biogaz en quantité importante

Ce biogaz, issu de la digestion des déchets organiques en l’absence d’oxygène (anaérobie), est composé de méthane (à 65-70 %) et de CO2. C’est une source d’énergie renouvelable qui peut être captée et valorisée sous forme d’électricité, de chaleur pour des réseaux de chauffage urbain ou encore de biocarburant.

La captation du biogaz dans les sites d’enfouissement des déchets requiert un système de collecte et de prétraitement performant.

Celui-ci est généralement constitué d’un réseau nécessaire à la récupération et à la valorisation du méthane, ainsi que d’une unité de production d’électricité, composée de générateurs par turbine à gaz dont les capacités diffèrent selon le dimensionnement du site.
 
Chaque année, Veolia valorise plus de 14 millions de tonnes de déchets enfouis, permettant la production de 1,2 million de MWh d’électricité.
 
Qui sont nos clients ?

Les mairies, collectivités territoriales et structures intercommunales 
 

 

L’OFFRE DU GROUPE SE DÉCOMPOSE EN PLUSIEURS PHASES OPÉRATIONNELLES :
 

→ La phase de design comprend la configuration du site d’enfouissement et des installations de captation et de transport du méthane issu de la fermentation des déchets organiques ;

→ La phase de construction prévoit  le drainage du terrain, la construction des cellules de stockage des déchets organiques non dangereux, ainsi que l’installation du réseau de captation des biogaz ;

→ La phase d’opération permet d’assurer le traitement des lixiviats (liquides résiduels engendrés par la percolation de l'eau à travers les déchets stockés), ainsi que la collecte et le traitement des biogaz à proprement parler 

→ La phase de post-opération, enfin, correspond à la continuation et à l’achèvement de la phase précédente, à quoi s’ajoutent des travaux paysagers visant au retour du site dans son apparence initiale.

→ Réduction de l’empreinte environnementale

→ Diversification du mix énergétique   

→ Alternative durable à l’enfouissement des déchets
  • La solution Veolia

    L’OFFRE DU GROUPE SE DÉCOMPOSE EN PLUSIEURS PHASES OPÉRATIONNELLES :
     

    → La phase de design comprend la configuration du site d’enfouissement et des installations de captation et de transport du méthane issu de la fermentation des déchets organiques ;

    → La phase de construction prévoit  le drainage du terrain, la construction des cellules de stockage des déchets organiques non dangereux, ainsi que l’installation du réseau de captation des biogaz ;

    → La phase d’opération permet d’assurer le traitement des lixiviats (liquides résiduels engendrés par la percolation de l'eau à travers les déchets stockés), ainsi que la collecte et le traitement des biogaz à proprement parler 

    → La phase de post-opération, enfin, correspond à la continuation et à l’achèvement de la phase précédente, à quoi s’ajoutent des travaux paysagers visant au retour du site dans son apparence initiale.

  • Les bénéfices pour les clients
    → Réduction de l’empreinte environnementale

    → Diversification du mix énergétique   

    → Alternative durable à l’enfouissement des déchets