PARIS 23.13€ (+0.65%)

Au Forum Zéro Carbone, Veolia réaffirme son engagement pour bâtir un écosystème greentech

Cinq ans après la COP21, la Ville de Paris et le quotidien La Tribune ont organisé le Forum Zéro Carbone. Cette édition spéciale, qui s’est tenue en digital les 10 et 11 décembre, a réuni des maires venus du monde entier, des experts, des ONG, et des entreprises, pour trouver des solutions concrètes au défi mondial qu’est la préservation de notre planète. 

Acteur clé de la transformation écologique, Veolia était présent sur ce Forum, notamment via deux interventions : Claire Falzone, directrice de l’innovation de Veolia, est intervenue dans la table ronde « Bâtir un écosystème greentech ». Et Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité Eau en France, a remis le “prix numérique” 2020 au maire de Toulouse.  

 

“Veolia a un rôle de passeur de solutions greentech”

Le développement d’un écosystème greentech est essentiel pour accélérer la transformation écologique. Claire Falzone a rappelé le rôle de Veolia dans le développement de cet écosystème.

Veolia a un rôle particulier à jouer car nous exerçons nos activités dans le domaine de l'environnement depuis 170 ans. Cela fait des décennies qu'avec nos clients nous améliorons l'environnement dans les domaines de l'eau, de l'énergie et des déchets et chez Veolia, l'innovation est par nature partenariale.
Nos innovations naissent sur le terrain, ou doivent s’y adapter, car les enjeux environnementaux sont différents en Asie, en Afrique ou en Europe. Nos clients attendent de nous des résultats visibles, une amélioration concrète de leurs performances environnementales et de la qualité de vie des habitants quand il s’agit d’une ville. C’est ce rôle de passeur de solutions innovantes, partout où nous sommes implantés que nous apportons à l’écosystème des greentech.
Claire Falzone
Directrice de l’innovation de Veolia
Enfin, notre objectif est d’amener les meilleures technologies disponibles à nos clients. Notre rôle est donc aussi de détecter et d'accompagner les start-ups : nous sommes un partenaire opérationnel pour leur servir de tremplin pour choisir la meilleure technologie dans chaque situation concrète. Notre rôle n'est pas d'être propriétaire de toutes ces technologies mais de soutenir leur développement en étant partenaires de ces start-ups.
Claire Falzone

Les 180 000 collaborateurs de Veolia, présents dans 45 pays, sont acculturés  à l'open innovation dans les écosystèmes de start-ups et au sein de nos incubateurs, en Inde, en Asie ou ailleurs. Ils partagent et diffusent ces technologies à travers le Groupe. Veolia organise aussi des hackathons pour identifier les meilleures solutions.

Veolia développe six grands domaines d'innovation : l'adaptation au changement climatique ; les nouveaux services énergétiques décarbonés comme la bioconversion ; la qualité de l'air intérieur utilisant des purificateurs d'air, économes en énergie et durables ; la capture du carbone en cherchant sa réutilisation sans polluer ; et bien sûr, l'intelligence artificielle notamment pour le domaine des économies d'énergie où elle a un rôle majeur à jouer.
Claire Falzone

Palmarès des Villes : Toulouse, lauréate du “prix numérique”

Lors du Palmarès des Villes qui récompense les projets lauréats et emblématiques de la ville de demain. Frédéric Van Heems a remis le prix numérique à Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse.

Et en ce qui concerne le numérique, la technique évolue très vite dans les métiers de Veolia : le digital permet de mettre la bonne information au bon endroit et au bon moment, pour piloter les services à l'environnement et interagir avec les citoyens qui deviennent des “consom'acteurs” des services urbains.
Frédéric Van Heems
Directeur général de l’activité Eau France

Les solutions numériques de la ville de Toulouse :

Toulouse a développé une application sur smartphone qui facilite la vie des citadins (démarches en ligne, agenda culturel, actualités, services, transports en commun, menu des cantines, réseaux sociaux…). Un réseau Wifi est disponible gratuitement dans la ville. L'institut ANITI (Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute) a intégré le réseau français interdisciplinaire de l’intelligence artificielle. Le portail de données “Toulouse Métropole Data” est ouvert à tous. Et la carte interactive UrbanHist propose de découvrir le patrimoine toulousain. 


Inventer demain
Les pistes pour décarboner le secteur du bâtiment font émerger une nouvelle conception de l’énergie, digitalisée et décentralisée.
Marché
Le numérique révolutionne les villes. Plus connectées, mieux pilotées, les Smart cities optimisent le fonctionnement de leurs infrastructures, accroissent leur compétitivité, leur attractivité et leur durabilité. Plus efficaces et transparentes, elles répondent aux nouvelles attentes des citoyens, qui souhaitent participer davantage à la gestion de leur ville.