Communiqués de presse

Pages

Veolia Australia & New Zealand a été sélectionné pour la gestion et la maintenance de la première unité de valorisation énergétique du pays : le projet Kwinana. Première du genre en Australie, cette installation à la pointe de la technologie produira initialement environ 40MW d’énergie propre, soit assez pour alimenter 50 000 foyers. Elle constituera une solution durable pour la gestion des déchets et viendra renforcer l’approvisionnement local en énergie, tout en offrant une énergie plus sûre et plus abordable.
Veolia annonce ce jour avoir signé un projet d’accord avec le groupe allemand Rethmann en vue de la cession de sa participation résiduelle de 30% dans Transdev Group, pour un montant de 340 millions d’euros.
Nantes Métropole et Carène viennent de renouveler le contrat d’exploitation du Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets (CTVD) de Couëron (44) à Veolia Recyclage & Valorisation des Déchets, pour un chiffre d’affaires de 332 millions d’euros sur quinze années dont 45 M€ de travaux. Ce nouveau marché, qui débutera au 1er mars 2019, s’inscrit en phase avec la loi de transition énergétique et portera sur la valorisation de 185.000 tonnes de déchets réceptionnées. Ces derniers permettront de produire 30.000 MWh d'électricité par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 1.900 foyers. L’usine produit par ailleurs 75.000 MWh de chaleur, soit la consommation annuelle de 7.100 équivalents logements (soit 7.100 logements de 80 m2 occupés par 4 personnes chacun). Cette chaleur servira à alimenter en vapeur, dès octobre 2019, le réseau de chaleur urbain de la Métropole nantaise et un industriel à hauteur de 28.800 MWh de vapeur.
En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que Veolia Eau France a récemment remporté auprès de nouvelles collectivités. De la Côte de Nacre à Dinan, en passant par Givors et l’agglomération de Cannes Pays de Lérins, ces succès représentent un chiffre d’affaires cumulé d’un montant de 93 millions d’euros.
Ouverte à 115 000 salariés dans 29 pays, la 8ème opération d’offre d’actions réservée aux salariés du Groupe Veolia, Sequoia 2018, a vu son taux de souscription global dépasser les 33 %. Ainsi, 1 salarié sur 3, soit 38 000 collaborateurs de Veolia, a choisi d’investir dans ce plan, pour un montant total de 34 millions d’euros(*).
En 2011, Antoine Frérot lançait un ambitieux plan de transformation de Veolia. Celui-ci a permis de faire émerger une nouvelle génération de dirigeants, qui a largement contribué à cette transformation et qui a par la suite exécuté la stratégie renouvelée de croissance rentable depuis 2016. Aussi, Antoine Frérot a-t-il décidé de nommer Estelle Brachlianoff au poste de Directrice générale adjointe en charge des opérations et Claude Laruelle au poste de Directeur général adjoint en charge des finances.
A l’occasion de la visite d’État en France du Président de la République d'Ouzbékistan Shavkat Mirzioïev, Veolia a signé ce jour un protocole d’accord portant sur la modernisation du service de production et distribution d’eau potable et de traitement des eaux usées de la capitale ouzbek, Tachkent.
CROISSANCE TOUJOURS SOUTENUE DE L’ACTIVITE ET ACCELERATION DE LA PROGRESSION DE L’EBITDA AU DEUXIEME TRIMESTRE
Le Conseil Métropolitain de Bordeaux a voté vendredi 6 juillet en faveur de l’offre Veolia pour la délégation du contrat de concession des services publics de l’assainissement collectif des eaux usées et de gestion des eaux pluviales. D’une durée de 7 ans à compter du 1er janvier 2019, ce futur contrat, d’une valeur de 352 millions d’euros, porte sur la gestion de 6 stations d’épuration et 4 200 km de réseaux, pour une capacité totale de traitement de 1,15 million d’équivalents-habitants.

Pages